ALL THE BRIGHT PLACES – Jennifer Niven

Bonjour à tous !

Aujourd’hui on se retrouve pour parler de ma dernière lecture VO ; All The Bright Places (ou Tous Nos Jours Parfaits en VF) écrit par Jennifer Niven et qui est en passe de devenir mon roman préféré au monde, tout genre confondu.

All The Bright Places est un roman qui vous fera vivre. Vous l’aimerez ou vous le détesterez. Il ne laisse pas indifférent, il nous fait réagir, réfléchir …

Theodore Finch veut en finir avec sa vie.

Violet Markey est dévastée par la mort de sa sœur aînée.

Ils se rencontrent au bord du vide, en haut du clocher de leur lycée et c’est alors que leur histoire commence.
Car c’est uniquement en étant ensemble qu’ils peuvent être eux-mêmes …

Mais, tandis que Violet s’ouvre au monde, Finch, lui, commence doucement à sombrer.

Jusqu’où pourra aller Violet pour sauver le garçon qu’elle a commencé à aimer ?

On rencontre donc Finch & Violet ou Violet & Finch (c’est comme vous préférez), au sommet du clocher de leur lycée. L’un est prêt à sauter, l’autre n’est sûr de rien.
C’est en se sauvant mutuellement que leur histoire commence.

Ils se connaissent de vue mais ils ne sont jamais réellement rencontrés. Car si Violet avait tout pour être une lycéenne épanouie ; un cercle d’amis populaire, une place dans l’équipe des cheerleaders, un site internet réputé, un petit copain semblant parfait, des parents attentionnés … Finch, lui, est plutôt tout l’inverse ; il est le mec « bizarre« , celui que personne ne regarde – sinon pour rager – il a des accès de mélancolie, des pensées folles l’assaillent et ce n’est pas sa famille qui pourra l’aider.

Mais les choses changent.
Violet a perdu sa sœur et elle n’est plus la même. Et maintenant, Finch a une nouvelle raison de rester éveillé ; elle.

En prétextant un devoir pour l’école, nos deux adolescents brisés vont peu à peu commencer à passer de plus en plus de temps ensemble …

Je pourrai parler de l’histoire pendant des heures et je pense, très certainement que je finirai par écrire une lettre ouverte à ce sujet où je pourrai spoiler en toute impunité !
Sauf que, si j’en dis trop ici, il n’y a plus rien à découvrir …
Il faut pouvoir lire ce livre en étant préservé de toute idée préconçue ; il faut savourer chaque mot, chaque page.
Quand la fin est arrivée à toute vitesse, j’étais effrayée. Pour la première fois de ma vie, j’avais peur de tourner les pages, j’avais peur d’avoir à lire ce que je ne voulais pas lire, j’avais peur de voir mes pires craintes se réaliser mais je ne pouvais pas lâcher le roman.

Violet était un personnage qu’on aime dès les premières pages sans réellement savoir pourquoi. A aucun moment je n’ai ressenti de la pitié à son égard, j’était triste pour elle, mais l’auteure ne fait jamais dans le pathos et je crois que c’est l’une des plus grandes qualités de ce livre. C’est rempli d’ironie, de cynisme et ça en devient tristement drôle tout en étant parfaitement juste.

« And then I empty my trash so that the email is as dead and gone as Eleanor » Violet.

Finch était incompréhensible et tellement sensible. Il était un personnage inédit pour moi ; je ne lui trouve aucun équivalent présent dans une de mes lectures passées. Il était original, bizarre, sombre mais tellement, tellement humain et généreux.
C’est un passionné et un artiste que le monde ne veut pas comprendre, que personne ne semble comprendre mise à part Violet.

« All because she is the first person I’ve met who seems to speak my language. A few words of it anyway »  Finch.

La relation entre ces deux-là était d’une poésie sans nom. J’ai adoré suivre leurs échanges, l’évolution de leurs pensées …
Si Finch semble appréhender Violet rapidement, elle, va prendre plus longtemps pour essayer de comprendre ce garçon torturé et insensé.

« Because you smile at me […] A real smile, not the bullshit one I see you give everyone all the time where your eyes doing on thing and your mouth is doing another » Finch.

Le roman alterne entre des chapitres du point de vue de Finch et d’autres du point de vue de Violet. J’ai adoré la différente similitude entre les pensées de Finch et celles de Violet.
J’ai aimé ne pas comprendre Finch et apprendre à le connaître à travers Violet.
J’ai aimé pouvoir apprécier Violet dès le début (ce qui m’arrive rarement) et ne pas avoir à savoir toute sa vie pour avoir envie de continuer ma lecture …

« But I decide I want to quote myself instead »  Finch.

L’auteure nous fait ressentir tellement d’émotion tout au long de son roman. Son style était excellent ; fluide, d’une sensibilité rare et étrange où le morbide frôlait la poésie.
Son ton oscillait entre le grave et le drôle sans jamais tomber dans l’excès ; l’équilibre était sans défaut nous faisant alors vibrer.
Car une histoire aussi belle soit-elle, si elle n’est pas écrite avec justesse, ne sera jamais une réussite. Mais ici le défi est relevé ; l’histoire est belle, l’écriture est parfaite, les personnages inoubliables.

« Theodore Finch always know what to say, better than I do. He should be the writer, not me »  Violet.

Vous l’aurez compris, je ressorts toute chamboulée de cette lecture qui me hantera encore pendant longtemps, je le sens.

Pour la première fois de ma vie, je me retrouve face à ma bibliothèque en ayant l’impression d’avoir lu le livre parfait.
Je suis debout face à mes livres et je me dis que, si c’était à refaire, dans une vie parallèle, j’aurais aimé que ce livre soit le dernier que je lise. J’aurais aimé le découvrir en dernier car j’ai l’impression que rien ne pourra jamais être à sa hauteur ; il n’est pourtant pas l’histoire la plus originale, ni la plus jolie …

Il est le livre que j’aurais aimé écrire.

« You are all the color in one, at full brightness » Finch.

Est-ce que je le conseille ?

A celles/ceux qui ont une âme ? Allez y.
A celles/ceux qui n’en ont pas ? Foncez. On ne sait jamais, vous pourriez en trouver une au passage.

NOTE : Si vous êtes un peu déprimé, voire carrément dépressif, voire suicidaire : pour votre équilibre psychique, s’il vous plait, ne le lisez pas tout de suite ! Gardez-le bien précieusement dans un coin de votre bibliothèque et lisez-le plus tard, quand tout ira mieux.

Bisous & violettes.

PS : Encore merci à Alex ne m’avoir prêté cette merveille.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

28 commentaires sur « ALL THE BRIGHT PLACES – Jennifer Niven »

  1. Je suis contente que tu aies aimé ! Pour ma part, ce lire m’a plutôt laissée indifférente : je ne l’ai pas trouvé réaliste (mais on m’a spoilé la fin, c’est peut-être à cause de ça ?)

    Aimé par 1 personne

    1. Oooh merci beaucoup ! ♡
      J’espère que tu pourras te le procurer bientôt alors !! Il est exceptionnel ! Et n’hésite pas à repasser par ici quand tu l’auras fini 🙂
      J’espère qu’il te plaira autant qu’à moi ! ♡♡

      Aimé par 1 personne

    1. Nooon, ne t’inquiète pas ! 😉 J’ai vu pas mal de gens dire la même chose que toi, je pense que c’est vraiment un livre qui passe ou pas selon le lecteur ! Le style est particulier et nous avons tous une sensibilité différente ! x)
      Puis bon, parfois ce n’est qu’une question de timing … peut-être que si tu le relis dans quelques années cela te ferait-il un effet différent ?

      Aimé par 1 personne

      1. Je sais pas à voir, pourtant je suis facilement touché par mes lectures. Mais là ça n’a vraiment pas voulu. ^^

        Aimé par 1 personne

  2. Waou ça donne envie ! Ce roman est dans ma liste depuis longtemps mais je crois que je vais le poser sur ma table de chevet pour le lire rapidement !

    Aimé par 1 personne

      1. Je l’espère aussi ! Du coup j’ai de très haute attente à cause de toi. Si je n’aime pas, je te tiendrais pour responsable ! Lol 🙂

        Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s