FORBIDDEN – Tabitha Suzuma

Bonjour à tous !

Aujourd’hui on se retrouve pour parler d’un livre qui est l’antithèse de la légèreté. J’ai nommé FORBIDDEN de Tabitha Suzuma publié chez les éditions Milady.

Cela faisait un petit moment que je voulais le lire, grâce/à cause de Nine qui en parlait si bien dans une de ses vidéo YouTube que je vous laisse ici.

Je savais d’avance que, soit je détesterai ce livre, soit je l’aimerai de toute mon âme sans pour autant pouvoir dire que j’appréciais l’histoire.

Maya et Lochan ne sont pas des adolescents comme les autres. Élevés par une mère alcoolique et instable, ils sont livrés à eux-mêmes et n’ont d’autre choix que d’élever seuls le reste de la fratrie. Forcés de devenir adultes plus tôt que prévu, ils se soutiennent dans l’adversité et finissent par tomber amoureux. Lochan se sent seul au monde, et Maya est la seule à pouvoir le comprendre. Conscient de la monstruosité de cet amour, Lochan est prêt à tout pour bâillonner le désir et les sentiments que sa sœur lui inspire. Mais comment résister alors que Maya a besoin de lui autant qu’il a besoin d’elle ? Est-ce un crime de s’aimer si fort ?

Vous l’aurez compris ; ce livre m’a bouleversé.

Est-ce que je l’ai aimé ? On ne peut pas l’aimer au sens appréciatif du terme. Cette histoire est épouvantable, déchirante et on ne peut pas aimer ce que l’on lit, ce que les personnages vivent … pourtant, on est emporté dans les esprits tourmentés de ce frère et de cette sœur qui sentent pourtant que leurs âmes ne sont pas celle d’un frère et d’une sœur.

Ce livre vous déchire de l’intérieur ; votre bon sens se retrouve d’un côté et votre cœur de l’autre. De la même manière que Maya et Lochan sont déchiré par leurs propres sentiments !

Ce livre était vraiment dur à lire, non pas que l’écriture soit compliquée ou ennuyeuse, loin de là ; les pages défilaient toutes seules sous vos doigts ! Mais c’était émotionnellement compliqué de suivre l’histoire … et à plus d’un titre.

Parce que oui, il y a cette histoire d’amour impossible (qui est légèrement compliquée), mais en parallèle il y a aussi un véritable drame familial qui se joue !

Maya et Lochan sont très attachants, ils ont tous les deux des personnalités bien différentes. Lochan est timide, nerveux, anxieux et Maya est son exact opposé !
Ils vivent et anticipent les choses différemment … jusque dans leurs sentiments.
En parallèle de tout cela, ils gèrent comme ils le peuvent cette famille dont ils ont la charge, tels deux parents. On est obligé de ressentir pour eux de l’empathie, leur vie est pleine de malheur et ils sont bien trop jeunes pour faire face à tout cela …
Et quand leurs sentiments émergent, on est tiraillé entre le fait que, oui c’est affreux, mais en même temps non, car ils parviennent enfin a avoir de véritables moments de bonheur ainsi !

Ils sont deux personnages aux émotions puissantes et aux personnalités uniques.

Mais je voudrais aussi parler de leur jeune frère, Kit, qui est sans doute celui qui m’a le plus fait de peine dans cette histoire. L’auteure le présente comme l’ado en pleine rébellion qui refuse tout autorité venant de son frère aîné qui lui sert, accessoirement, de père. Son comportement tout au long de l’histoire n’est pas aimable, ses actes (et les conséquences) ne sont pas jolis du tout et pourtant, il m’a bouleversé. A travers lui, on ressent, la gravité de la situation familiale que la romance peut parfois nous faire oublier.

J’ai énormément pleuré, oui. Mais c’est ce qui fait la beauté d’une oeuvre, non ? Le pouvoir émotionnel qu’elle peut exercer sur une nous, non ?

Ce roman est terriblement beau. Terriblement triste. Terriblement terrible.

L’auteure gère à la perfection cette histoire incestueuse qui finit par devenir magnifique sous nos yeux horrifiés. On aimerait pouvoir se dire : « ce livre c’est n’importe quoi » mais en le terminant on ne se dit qu’une chose ; pour eux, c’était juste.

Vraiment, ce roman m’a plongé dans une profonde tristesse que je n’avais pas ressentie depuis ALL THE BRIGHT PLACES. C’est un livre qui marque et qui déchire le cœur. J’avais peur que les personnages soient, un peu creepy et que l’histoire nous plonge dans une atmosphère un peu sale ou quoi … mais pas du tout.
De plus l’auteure ne minimise rien ; on ne lit pas une apologie de l’inceste … et bien heureusement d’ailleurs !

Les personnages sont normaux, leurs vies sont difficiles, certes, mais eux ne semblent pas fous, ni même bizarres … ils sont conscients de tout mais n’arrivent à passer outre cet amour que le destin, en les faisant naître frère et sœur, a rendu impossible.

Ce roman, vous risquez de le détester profondément ou bien tout le contraire.

Ce roman, je le conseille à tout le monde ayant la maturité et le recul nécessaire pour pouvoir gérer et intellectualiser une telle histoire.
Il est vraiment a noté qu’il n’est pas à laisser entre toutes les mains, surtout entre celles des plus jeunes !

Bisous & impossibilités.

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 commentaires sur « FORBIDDEN – Tabitha Suzuma »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s