FAR FROM THE MADDING CROWD – Thomas Hardy

Bonjour à tous !

Aujourd’hui je reviens vous parler de FAR FROM THE MADDING CROWD de Thomas Hardy, plus connu en français sous le titre LOIN DE LA FOULE DÉCHAÎNÉE.

Jeune femme d’une grande beauté et au caractère impétueux, Batsheba Everdene hérite à vingt ans d’un beau domaine, qu’elle dirige seule. Quand un incendie se déclare dans sa propriété, un ancien soupirant ayant connu des revers de fortune, Gabriel Oak, apporte une aide précieuse pour sauver ses récoltes. Elle lui procure un emploi parmi ses gens, mais devient l’élue de deux autres prétendants, bien décidés à obtenir sa main. Oak s’avérera quant à lui d’une étonnante fidélité…

Ce livre est un roman que j’aurais adoré pouvoir découvrir à l’époque de sa sortie ! J’aurais adoré voir les réactions des hommes et des femmes de l’époque face à ce portrait d’une jeune femme belle, indépendante et courageuse décidant de régir elle-même une ferme rurale.

Sérieusement, je donnerais cher pour entendre les réactions diverses et variées de l’époque ! Vous me direz ; pas besoin de se téléporter nous avons encore des spécimens exceptionnels et bien modernes capables de nous livrer des avis misogynes hors du commun.

Alors de quoi parle cette petite merveille ?
De Basthsheba Everdene, une jeune fille très belle, trop indépendante et qui hérite de la ferme de son oncle qu’elle décide de prendre en main sous le regards intrigués et pas toujours bienveillants de ses employés.
Mais cela parle aussi de la vie sentimentale de cette jeune femme autour de laquelle vont graviter trois hommes bien différents.

Résultat de recherche d'images pour "far from the madding crowd gif"

Le premier que nous découvrons est Gabriel Oak, un honnête fermier ayant tout perdu et se retrouvant sous ses ordres. Il est bienveillant, n’a aucune once de sournoiserie en lui et va aider Basthsheba avec droiture.
Amoureux transit, il ne demande rien, n’attend rien et se contente de rester dans l’ombre.
Ce personnage entre dans mon panthéon personnel des meilleurs personnages masculins ; il démontre que la bonté et la bienveillance ne sont pas des qualités surfaites et inutiles.

Résultat de recherche d'images pour "far from the madding crowd gif"

Mr Boldwood, est le riche voisin de Bathsheba, qui va peu à peu développer une obsession malsaine pour la jeune fille après qu’elle se soit amusée à lui envoyer une carte pour la saint-valentin.
Je ne sais que penser de ce personnage. D’un côté j’ai de la peine pour lui car Bathsheba l’a séduit pour le laisser. Mais d’un autre côté, il devient presque un petit harceleur professionnel et buté ; ce qui est effrayant !

Résultat de recherche d'images pour "gif boldwood far from the madding"
Puis nous avons le Sergent Troye. Le beau sergent Troye au cœur brisé qui va faire tourner la tête de notre héroïne à la vitesse de l’éclair.
Il est à la fois le pire homme sur Terre, le plus malchanceux, le plus amoureux et le plus malhonnête.

Résultat de recherche d'images pour "far from the madding crowd gif"

Je ne spoilerai rien, bien évidemment, mais sachez qu’il y a pas mal de rebondissements et de révélations. On assiste à l’évolution d’une femme moderne et indépendante qui apprend de ses erreurs pour ne pas les répéter.

Ce que je peux dire de ce classique anglais ? Une merveille. Ce livre est incroyablement moderne pour son temps et nous emporte à travers les décors de cette Angleterre du XIXe !

Cependant je dois vous prévenir ; cette lecture n’a pas été de tout repos !
Je l’ai lu en VO et je ne vous dirais qu’une chose ; débutants fuyez !
Je n’ai jamais aussi lentement de toute ma vie ; les tournures de phrases étaient assez complexes et le vocabulaire aussi quelques fois. Cependant je dois avouer qu’à partir d’un petit moment on s’y fait et le tout devient beaucoup plus fluide et nous fait grandement progresser, je pense !

Alors si vous avez déjà au moins un peu d’expérience en lecture VO, je ne peux que vous le conseiller pour vous améliorer !

Bref, j’ai été ravie de découvrir ce classique et de constater que le film de 2015 colle réellement au roman !
Pour parler rapidement de cette adaptation, je trouve que le casting est excellent, la BO parfaite et l’ambiance, l’image et la lumière absolument magnifiques !

Et finalement, est-ce que je le conseille ?

A celles/ceux qui aiment les classiques anglais ? Absolument.
A celles/ceux qui gardent un souvenir amer de Tess of d’Urbervilles ? Je vous rassure, lorsque Hardy a écrit Far From The Madding Crow, il n’était pas si déprimé !
A celles/ceux qui veulent se lancer dans la VO ? Lisez le en vf d’abord ou bien attendez encore un peu.
A celles/ceux qui n’ont jamais lu de classiques anglais de cette époque ? Je pense que c’est une œuvre parfaite pour débuter.

Et vous, l’avez-vous lu, visionné, aimé ?

Bisous & moutons ♡

Résultat de recherche d'images pour "far from the madding crowd troye gif"

Rendez-vous sur Hellocoton !

12 commentaires sur « FAR FROM THE MADDING CROWD – Thomas Hardy »

  1. Ohh merci pour cette superbe découverte ! J’ai encore des hésitations sur si je me le prendns en VO ou en VF mais je l’achèterai pour sur ! 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s