MILLE BAISERS POUR UN GARÇON – Tillie Cole

Bonjour à tous !

Aujourd’hui je suis ravie de vous retrouver pour parler du dernier livre m’ayant brisé le cœur. Il s’agit de Mille Baisers Pour Un Garçon de Tillie Cole, publié chez Hachette. 

Un baiser dure un instant.
Mille baisers durent une éternité.

Poopy et Rune sont amoureux depuis l’enfance.
Ils pensaient que rien ni personne ne pourrait jamais les séparer.

Jusqu’au jour où Rune part &deux ans sa Norvège natale …

Pourquoi Poopy cesse-t-elle alors de répondre aux appels de Rune?
Pourquoi avoir coupé les ponts, sans raison, sans explications?

Rune a le sentiment qu’on lui a arraché le cœur.
Poppy, elle a le cœur brisé par un secret bien trop lourd.

La vie leur laissera-t-elle le temps de se retrouver et de s’aimer?

Je ne sais pas réellement par quoi commencer.

J’ai pris le temps de réfléchir avant de vous écrire cette chronique, car je n’en menais pas large en terminant cette histoire.

Pour être honnête, quand j’ai pris ce livre, j’étais très loin de me douter qu’il deviendrait un coup de cœur. J’avais vu qu’il avait de très bons avis mais je n’avais lu aucune critique ni aucun résumé (parce que c’est toujours plus rigolo de ne s’attendre à rien).
En fait, j’étais persuadée qu’il s’agissait d’une romance un peu cucul ; et je l’avais d’ailleurs choisi pour cela, parce que parfois j’aime bien lire des livres légers …

J’ai. Eu. Tort. Sur. Toute. La. Ligne. 

J’ai lu ce roman en deux heures ! Sérieusement, je n’ai jamais lu un livre aussi vite de ma vie !

C’était une histoire tellement entraînante, tellement pleine de beaux sentiments, d’espoir et tout ce qui fait que la vie est comme elle est.
C’était un livre rempli d’émotion et de tristesse.

Dans ce livre, on suit Poopy et Rune, leur rencontre, leur histoire et leur évolution.

Je ne veux pas vous en dire plus car sinon je gâcherai beaucoup et c’est un livre à ne surtout pas spoiler. Il est à découvrir mot après mot, page après page. Il vous emporte avec douceur et mélancolie dans l’aventure de nos deux héros.

Ce livre est une douce bulle remplie d’émotion qui n’attend qu’une seule chose, vous éclater au visage !

Les personnages sont très attachants. Si les premières pages me laissaient perplexe quant à l’étrange caractère de Poopy, j’ai très vite commencé à l’apprécier et à m’y attacher.
De même, Rune était un garçon étrange rempli de sentiments qu’il ne savait pas maîtriser.

C’est un duo qui marque et que je ne suis pas prête d’oublier. Pas tout de suite en tout cas. J’ai envie de les garder encore un peu avec moi, d’avoir l’impression qu’ils font encore partie de ma vie.

L’auteure nous fait rapidement entrer dans son histoire grâce à son écriture fluide et légère.
Les chapitres alternent entre les points de vue de Rune et de Poopy. On a les interrogations de l’un, les non-dits de l’autre …
L’écriture est très belle. C’est poétique, doux et imagé. Ce livre nous offre des images superbes en rose et blanc où la réalité naturelle et matérielle semble plus jolie, plus lumineuse. Elle nous donne aussi à voir des moments en noir et blanc, figés. Tout dépend quel personnage nous présente son point de vue.

Les lumières de la salle se sont rallumées, éteignant les vestiges de mon rêve.

Si les dialogues peuvent paraître forcés, je l’excuse, car ils ont le mérite d’être d’une rare poésie. De plus, la douceur irréelle des paroles échangées entre les personnages compense avec la dure réalité de cette histoire.

La gorge serrée, j’ai joué chaque note comme une prière, chaque crescendo comme un hymne. J’ai remercié le Dieu qui m’avait offert ce don. J’ai remercié l’instrument qui ne faisait qu’un avec moi.

De plus l’auteure a su me surprendre avec sa fin ; je pensais que les larmes étaient derrière moi mais les derniers mots ont fini de briser mon cœur.

Vous l’aurez compris, préparez vos mouchoirs.

Ce livre parle d’amour. Celui entre une fille et un garçon, celui entre une grand-mère et sa petite fille, celui entre deux frères, trois sœurs, entre parents et enfants …
Ce livre parle de rêve brisé, de vies perdues, de colère, de contemplation du monde, d’injustice et d’espoir.

Une fois la dernière page tournée, vous voudrez vous lever plus tôt pour voir le soleil se lever.

Est-ce que je le conseille ?

A celles/ceux qui aiment avoir le cœur brisé ? Absolument.
A celles/ceux qui veulent passer un moment léger ? Nope. Nope. Et re-nope. Ou alors juste les deux premières pages.
A celles/ceux qui aiment les romances ? Lisez-moi cette merveille !!!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

11 commentaires sur « MILLE BAISERS POUR UN GARÇON – Tillie Cole »

  1. Tu me fais tellement envie ! Je crois que je vais me procurer rapidement ce roman. Je me cherche des lectures doudous en ce moment et j’ai l’impression que celui-là pourrait bien me convenir.

    Aimé par 1 personne

    1. Aaah !! N’hésite pas une seule seconde ! C’est une merveille même si l’on pleure beaucoup !
      J’espère sincèrement qu’il te plaira 😉
      D’ailleurs n’hésite pas à revenir me dire ce que tu en as pensé ! ♡

      Aimé par 1 personne

  2. J’ai aussi adoré ce roman !! La romance est magnifique ! D’ailleurs, j’ai adoré le passage où Poppy reçoit le bocal… C’était tellement mignon 😉
    J’ai aussi beaucoup pleuré durant ma lecture, mais j’ai trouvé que les dernières pages étaient abusées… Quand on y pense, Rune a eu une vie triste, après… c’est assez dommage.

    Aimé par 1 personne

    1. Une merveille ! *.*
      Ouii ce passage était tellement touchant !!
      Tu as raison, les dernières pages étaient vraiment de trop (mais qu’est-ce que j’ai pleuré) … comme je le dis, ça faisait un peu tartine de drame sur du drame.
      Même si je comprend la démarche qu’à voulu suivre l’auteure en terminant une sorte de cycle, je pense qu’une petite note d’espoir final n’aurait pas été une mauvaise idée non plus x)

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s