RUINE – Tillie Cole

Bonjour à tous !

Aujourd’hui on se retrouve pour parler de ce qui est, sans aucun doute, la pire romance que j’ai pu lire en 2019. J’ai nommé  ; RUINE de Tillie Cole publié chez les éditions Milady.

Raze (Scarred Souls, #1) by Tillie ColePour vivre, il faut d’abord affronter la mort.

Kisa est la fille du chef de la mafia russe de New York qui tient le Donjon – un ring clandestin – et la fiancée d’Alik, un tueur endurci. Prisonnière de cet univers, Kisa ne rêve pourtant que de liberté. Jusqu’à ce qu’elle croise par hasard un sans-abris couvert de tatouages et de cicatrices qui éveille en elle des sentiments inconnus. Quelques jours plus tard, elle le revoit en train de combattre au Donjon. Alors qu’il sème la peur et la mort sur son passage, Kisa brûle de désir pour cet homme que tout le monde appelle Raze. Elle est alors consciente qu’elle devra se sacrifier si elle veut être sienne.

Des romances, j’en ai lu un bon paquet. Vraiment. Des excellentes, des cul-culs, des grandioses … mais là … là … je n’ai pas les mots pour décrire cette lecture.

J’AI TOUT DÉTESTÉ.

TOUT. Réellement.

L’histoire

On découvre tout d’abord Kisa fille d’un parrain de la mafia Russe de NY qui est fiancé à un espèce de sociopathe ; Alik. Le gars la prend pour un objet. Le gars ne connait pas le consentement. Le gars adore tapper sur des gens pour passer le temps. Le connard quoi.

Puis en parallèle, on découvre Ruine, un espèce de gars amnésique qui est séquestré dans une prison et que l’on sort que pour se battre sur un ring où il doit tuer ses adversaires ou se faire tuer.

Kisa et Ruine se rencontrent. Coup de foudre. Mais voilà c’est beaucoup trop compliqué parce que Ruine doit se venger de son passé (dont il se rappelle pas, ne l’oublions pas). Et Kisa, elle, appartient à moitié à Alik.

Vous aurez compris, cette histoire ne tient pas la route. Il y a énormément d’incohérence et de facilité scénaristique qui rendent le tout peu crédible. Rajoutez à cela, un coup de foudre/un coup du destin improbable et vous obtenez tout ce que je déteste.

Les personnages

De plus, les personnages sont également incohérents.

L’auteure veut nous présenter une héroïne mal-traîtée par son petit ami possessif/connard, elle nous la présente comme une femme qui est apeurée, qui vit dans l’angoisse constante, qui tremble à l’idée du lendemain puis, la seconde suivante, se tape le premier venu à 10 mètres de son fiancé le psychodingo.

Ruine, n’a aucune personnalité, je ne saurais même pas quoi dire. Il ne me fait même pas de la peine car il ressemble juste à un animal qui ne sait pas maîtriser sa testostérone.

Alik, n’a aucun relief, c’est juste le méchant, il ne sert qu’à cela. Quand on lit sa première description on sait déjà comment cela va se terminer. Il n’est pas nuancé, il est simplement là pour être mauvais. Sans plus.

A vouloir tomber dans le mélodramatique l’auteure tombe dans le pathétique et c’est dommage car la toile de fond ; la mafia russe ; était une excellente idée, très originale.  Mais je n’ai pas du tout apprécié comment cela avait été traité. De plus c’est très vulgaire, pas romantique pour un sous, parfois même c’est ridicule. L’intrigue principale est … fade et plus que prévisible. Et la fin est sans saveur.

L’écriture / La traduction

De ce côté là, je n’ai rien à redire, c’est entraînant et agréable. Bref, c’est bien écrit.

Est-ce que je recommande ?

Non. Si vous souhaitez découvrir l’auteure sous un meilleur jour, je vous conseille de lire MILLE BAISER POUR UN GARCON qui est meilleur et bien plus touchant.

 

Bisous et scarabée.

Un commentaire sur « RUINE – Tillie Cole »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s