Lettre ouverte à Stephenie Meyer

Lettre ouverte à Stephenie Meyer

ou comment l’irrationalité a BERNÉ mon cerveau

 

ATTENTION : cette lettre contient du spoil. Énormément. Âmes sensibles abstenez-vous.

 

Chère Stephenie,

Avant toute chose, sachez que, moi, je ne crache pas sur votre saga.
Lorsque j’ai découvert Twilight j’ai lu les quatre tomes d’une traite, sans m’arrêter pour boire ou respirer et j’ai adoré.
Réellement.
C’était la saga parfaite pour accompagner une partie de mon adolescence et jamais je ne cracherai dessus parce que, sur le moment, à l’instant T, j’étais fan et même si avec le temps, on évolue, on ne doit jamais dénigrer notre « nous » passé.

Mais, soyons clair, en grandissant, après quatre ou cinq relectures, et après dix ans d’évolution de ma pensée personnelle, j’en arrive à un problème de taille : Bella est tout de même une fille pas très sympa, pas très mature (malgré ce qu’on veut nous faire croire), un brin connasse sur les bords et ce livre passe des messages … un peu louches.

Pourquoi ?

Cela me parait évident. Mais allons-y, je me lance.

A une sombre époque de ma vie ; j’étais #teamEdward (et peut-être bien, qu’au fond, je le suis toujours …) MAIS du haut de mes 22 ans, je me pose des questions quant à la force de mes convictions.

Si à mes 12 ans Edward pouvait me sembler l’homme parfait – possessif, jaloux, passionné, aveuglement amoureux d’une fille une peu gauche, et détenant des réactions extrêmes (le mec se suicide pour une fille qu’il a vu pendant 3 mois : le summum du romantisme quand j’avais 12 ans) – je me demande aujourd’hui s’il n’est pas un peu effrayant comme vampire garçon.

Si à mes 12 ans Jacob pouvait me sembler le pire cassos du coin parce qu’il se mettait en travers de la route de mon cher Edward, je me demande aujourd’hui s’il n’est pas une victime.

Si à mes 12 ans Bella pouvait me sembler une figure universelle d’adolescente de 16 ans, j’en viens à penser que c’était très niais de ma part de penser cela … preuve ; à 16 ans j’étais tous sauf comme Bella ; exception faite que je partage(ais) avec elle une passion infinie à me casser la gueule.

 

Cher Edward,

Sache que je t’aime bien. Mais … tu n’es pas rationnel mon garçon. Ton comportement m’inquiète fortement. Tu n’es pas logique.
Je dirais même que tu as des accès d’absence. Si si je t’assure.

Même en me mettant à ta place en tant que membre d’une communauté vampire, je ne comprends toujours pas ton obsession pour Bella.
Ok elle sent bon. Dak c’est noté.
Mais tu pourrais juste déménager. Ciao Bella. #bellaciao #lacasadepapel #tmts

Mais non, tu décides de la suivre. De la traquer. Comme tout bon psychopathe qui se respecte.
Sache que, même si tu lui sauves la vie, c’est du harcèlement. Et moi je n’aime pas trop ça parce qu’après les jeunes filles pensent qu’un mec doit être louche pour devenir potentiellement intéressant et c’est vraiment le dernier des messages qu’il faut faire passer dans notre société actuelle.

Puis tu décides de partir. Pour de vrai. Sans te retourner. Puis dans un élan de lucidité intense tu prends la sage décision de te suicider parce que … parce que quoi déjà ? Ah oui … on t’a dit que Charlie organisait un enterrement. Comme quoi, cette saga prouve bien que le bon sens ne s’acquiert pas forcément avec l’âge. #sénilepapyEdward

Une fois ce malentendu dissipé, tu décides de la demander en mariage. Puis tu veux lui offrir des trucs hors de prix. Puis tu lui fais du chantage « mariage contre immortalité ». Puis tu passes ta vie à lui cacher des choses.

(Je comprends mieux le parallèle avec Christian Grey maintenant.)

Sérieusement, mon petit Edward, ton comportement n’est pas celui d’un homme passionnément amoureux. C’est celui d’un psychopathe de belle facture. Alors  oui, tu as de beaux yeux, tu es poli et ton unique but n’est pas du tout de lui voler sa vertu … mais même. D’un point de vue mature et réfléchi, TES DÉCISIONS N’ONT AUCUNS SENS. Et tu es flippant.

 

Chère Bella,

Sache que je t’aime bien. On te rencontre, toi, petite humaine perdue, mal dans ta peau, un peu en marge des autres lycéens, tu es remplie de bonnes intentions mais … toi aussi tes décisions sont discutables.

Tu décides tout de même de te marier avec le premier venu !
Et ma cocotte, ne va pas me faire croire que tu sais qu’il est l’homme de ta vie …
Mais soit, admettons que tu sois folle de cet homme et qu’il s’avère être ton âme sœur. Il t’a tout de même laissé comme une vieille chaussette une fois.
Alors oui, il a invoqué les grands esprits en nous disant que c’était pour ton bien blabla … Mais il n’empêche qu’il passe sa vie à te mentir … mais ce n’est pas grave.
Vous avez été ensemble en tout et pour tout un an et c’est suffisant à envisager l’éternité avec cette personne ?

Si tu veux mon avis, tu voulais, à mon sens, davantage t’envoyer en l’air avec ce magnifique vampire plutôt que réellement épouser son esprit.
Et loin de moi l’idée de juger, ce n’est que pure constatation !
Preuve à l’appui d’ailleurs ; tu lui piques une crise pour coucher avec lui en étant encore humaine alors que tu aurais très bien pu attendre d’être vampire – d’autant plus que tu comptais te faire mordre dans les jours suivants – cela nous aurait épargné bien des catastrophes scénaristiques !

Tu veux tout, Bella ; l’argent du beurre et la crémière.
En relisant cette saga j’ai parfois l’impression malsaine que tu es avec Edward pour être un vampire.
Parce que, qu’on se l’avoue, ce qui te fait peur ce n’est pas de vivre sans Edward … mais de vieillir avec lui.

Je suis désolée, mais à ta place j’aurais encore attendu quelques années avant de me transformer. Et cela pour plusieurs raison ; à 19 on n’a pas fini de grandir, on a jamais expérimenté plein de truc rigolo et humain (sa première ride, tout çaa) … et puis surtout, et c’est bien connu, à 19 ans on ne sait pas encore ce que l’on veut. A 19 ans tu ne t’imagines certes pas avec un bébé mais qui sait si dans deux ans tu ne nous aurais pas piqué une crise hormonale ?

Alors vous me direz ; « oui mais l’auteure elle a résolu le problème pour elle ; elle tombe enceinte comme par enchantement ».

Et c’est alors qu’on en vient à mon énorme problème, j’ai nommé :

 

LES MÂLES VAMPIRES SONT FERTILES

 

Ma très chère Stephenie,

 

*Je m’en vais hurler à la fenêtre et je reviens*

 

UN. VAMPIRE. C’EST. FIGÉ. DANS. SON. CORPS.

POINT. BARRE. PREUVE. C’EST ECRIT NOIR SUR BLANC DANS LE PREMIER TOME. #pactedeconfianceentreauteur&lecteurrompu

ALORS EST-CE QUE QUELQU’UN POURRAIT BIEN M’EXPLIQUER COMMENT EDWARD PEUT ENCORE PRODUIRE DES GAMÈTES VIABLES ET FÉCONDES DANS LE TOME 4 ??!!

Sans m’étendre sur le sujet, vous êtes conscients que les hommes ne naissent pas avec deux petits sacs remplis de spermatozoïdes viables destinés à être distribués et disséminés tout au long de leur vie ?
Vous vous rendez bien compte qu’à partir de leur puberté et presque jusqu’à la fin de leur vie (si aucuns problèmes ne survient) ils produisent chaque jour un petit lot de cellules flagellées potentiellement utile à la reproduction ? C’est un cycle qui est vivant, journalier et qui s’effectue dans leur corps ; ils ne possèdent pas une armada prête à l’emploi le jour de leur naissance.

Un vampire possède donc un corps qui est mort, figé, immuable ; aucun cycle biologique ne peut donc s’effectuer puisque … ben puisque leur cœur ne bat pas, tout simplement !

Donc tu ne peux pas nous sortir « OUI MAIS LES HOMMES (humain) TOUT AU LONG DE LEUR VIE C’EST FÉCOND ET PAS LES FEMMES BLABLA » et bien ….

Un : c’est con. Très con.
Deux : ce n’est pas féministe comme message.
Trois : c’est aberrant.

(PARENTHESE : en fait, je n’aurais rien contre l’idée qu’un mâle vampire puisse être fécond, mais il faudrait alors que l’auteur/e nous fournisse des explications logiques en lesquelles nous puissions croire. Mais dans cette saga, le fait que cela sorte de nulle part, rompt le pacte de confiance implicitement passé entre le lecteur et l’auteur, ce qui, personnellement, me rends mal à l’aise avec le reste de la saga car je me sens un peu trahie.)

Au même titre que les femmes vampires ne peuvent plus produire d’ovocytes, un vampire mâle ne devrait plus être capable de produire des SPERMATOZOÏDES !

OU ALORS, au même titre que les hommes vampires puissent produire des spermatozoïdes, un vampire femelle devrait, elle aussi, être capable de produire des OVOCYTES ! (quitte à être illogique, Steph, reste-le jusqu’à la fin).

Car sinon le message que cela véhicule est insultant pour la femme. Et, non, je n’exagère pas.

Mais Bella a pu être maman alors tout va bien dans le meilleur des mondes, n’est-ce pas ? (#ironie)
L’accouchement n’est absolument pas crédible mais qu’importe, n’est-ce pas ?
Il fallait juste trouver une bonne excuse pour qu’elle puisse devenir un vampire dans l’urgence donc niveau scénario c’était tout bénef et qu’importe que tout aurait pu être anticipé ?

On emmerde la génétique et la logique et on nous fournit un faux plot-twist qui fait plaisir.
La base.

Ce qui nous emmène à Jacob.

Comment cela tu ne vois pas le rapport ? Moi je le vois et Etienne aussi il le voit.

JACOB

Jacob. Jacob. Jacob.

Est-ce que si je tourne trois fois sur moi-même en prononçant son nom il va apparaître ?

Image associée

Non ? Alors j’arrête et je redeviens sérieuse.

 

Cher Jacob, Cher Jake, Petit loup, Sale chien puant, chauffage humain,

On aura beau t’appeler n’importe comment tu n’en restes pas moins une victime, LA VICTIME DE L’AUTEURE.

Je pense qu’elle te voulait fatalement du mal, car je ne trouve pas d’autres raisons logiques à cet acharnement. Même en arrêtant de réfléchir.

 

Chère Stephenie,

Jacob était un charmant adolescent qui n’attendait rien de la vie si ce n’est de trouver un prétexte toujours plus stupide d’aller voir Bellalajoliefille du meilleur ami de son père. Alors pourquoi tant d’acharnement ?

Cette victimisation sans pareille s’est déroulée en plusieurs étapes pas jolies-jolies.

 

  1. Jacob, ce pauvre être utilisé par Bella.

Est-ce grave que Bella l’utilise dans le tome 1 pour lui soutirer des informations ?
Dans l’idée non, pas tant, même si ce n’est pas joli de manipuler les garçons amoureux.
Est-ce grave qu’elle décide de passer sa vie avec lui dans le tome 2 ?
Non, elle s’ouvre à la vie, évolue. C’est très bien tout ça.
Est-ce grave qu’elle continue de le voir même si elle sait qu’il a des sentiments pour elle ? Mouaisnonmaisoui, ce n’est pas très charlie, voire mesquin, voire même ça prouve que c’est une parfaite connasse, parce qu’en plus elle lui joue la comédie exceptionnelle de la « jeune fille naïve qui comprend pas blabla ».
Est-ce qu’il méritait de recevoir un coup de poing après avoir tenté sa chance en l’embrassant ? D’un côté, OUI, parce que le consentement c’est important. Même pour un p’tit bisou.
D’un autre côté, NON, parce qu’elle nous l’allume depuis deux tomes et demi et que ce pauvre garçon reste quand même un gentil ado rempli d’hormones.
Est-ce grave qu’elle l’embrasse à la fin du tome 3 pour le garder à ses côté ?
Oui c’est grave. TRÈS GRAVE.

Bella se joue des sentiments de Jacob avec cruauté. Quand j’étais jeune je ne voyais là que de la gentillesse et de la délicatesse pour ne pas trop lui faire de mal. Mais en grandissant j’ai vite compris que ce qu’elle faisait était de la cruauté doublée de manipulation afin de pouvoir se le garder sous le coude en cas de coup dur. Car c’est exactement ce qu’est Jacob : un bouche trou.

Et ne venez pas me dire « non mais elle l’aime aussi ».

NON.

En aucun cas ce livre ne prône le polyamour. EN. AUCUN. CAS.
On pourrait dire qu’elle le respecte en tant qu’ami.
Et encore.
Cela se discute.

 

  1. Jacob est la victime de sa propre meutE.

La preuve c’était lui l’alpha. Théoriquement.

 

  1. Il s’imprègne de Renesmée.

*S’il vous plait retenez-moi.*

C’est malsain. Ne cherchez même pas à discuter, c’est dégueulasse cette histoire. Tout bonnement dégueulasse.
Il s’imprègne d’un nourrisson. Mais attention lecteur « il sera un grand frère pour elle, il veillera à ce qu’elle ne manque de rien, puis quand elle grandira il deviendra tout ce qu’elle voudra qu’il devienne » c’est ce qu’il y a écrit PRESQUE texto dans le livre.
Et moi je traduis ça par « il va la regarder grandir en comptant les jours qui la sépare de sa majorité ».

C’est sordide.

Image associéePire moment de cinéma que ce monde ait jamais porté.

Et ne me dite pas que j’ai l’esprit mal placé car c’est ce que tout le monde a pensé !
De plus, dans le cas Renesmée, c’est d’autant plus étrange car elle va atteindre sa majorité rapidement vu qu’elle grandit à la vitesse de l’éclair … sérieusement repensons tous à cela avec calme et sérénité …. et que quelqu’un prétende qu’il n’y a rien de malsain dans cette situation.

Bref, Jacob a une vie détestable que je ne lui envie pas le moins du monde. Et c’est dommage car c’est un personnage à la personnalité généreuse qui aurait mérité mieux.

De plus je voudrais aborder cette phrase exceptionnelle où notre Jacob sort « je t’aimais parce que Renesmée était déjà une part de toi ».

 

…………………………. Méditons ………………………….

Ah oui ?
Tu aimais Bella parce qu’elle détenait déjà une partie de Renesmée ? D’accord ça se tient.
Donc tu devais aussi aimer Edward, parce que lui aussi a eu un rôle non négligeable dans la conception de cet enfant.
CQFD

Puis nous aimerons nous souvenir du fait que Jacob finit nu devant Charlie sans que l’on comprenne réellement pourquoi … alors que Bella pourrait très bien l’avouer à son père. Nous n’étions vraiment plus à cela près.

 

Chère Stepheny,

J’aime beaucoup ta saga. Mais je suis obligée d’éteindre mon cerveau un peu plus à chaque nouvelle relecture.
Si je n’ai presque rien à ne redire du premier tome, la suite part beaucoup trop loin.

Mais merci infiniment d’avoir accompagné mon année de cinquième.

Même si aujourd’hui je vois tous les défauts, à l’époque cette saga était, à mon sens, l’apogée de la littérature moderne (RIP mon innocence).

 

 

 

 

 

PS : [DISCLAIMER] CET ARTICLE EST À PRENDRE AU SECOND DEGRÉ. C’EST UN APPEL À LA RIGOLADE ÉCRIT PAR UNE JEUNE FILLE DONT LE DEUXIÈME PRÉNOM EST MAUVAISE-FOI. DES BISOUS ♡

 

PS 2 : Je voudrais aussi préciser que Bella se sent exister grâce à Edward. Et ce n’est pas joli-joli comme message pour le développement des adolescentes qui croient alors qu’il leur est nécessaire d’avoir un mec pour exister dans la vie.

 

PS 3 : Je n’aborde volontairement pas le fait que Twilight véhicule des messages « mormons » car je ne me sens pas assez informé sur la matière pour pouvoir m’exprimer là-dessus.

 

PS 4 : Même si on peut avoir l’impression que je déteste cette saga, il n’en est rien. Je l’aime en toute connaissance de cause car lui reconnaître ses défauts n’enlève, en aucun cas, l’affection irrationnelle que je lui porte depuis presque dix ans.

 

Image associée

#teamEdward pour la répartie
#teamJacob pour d’évidentes raisons que je ne tenterai même pas d’expliquer.

Publicités

21 commentaires sur « Lettre ouverte à Stephenie Meyer »

  1. HAHAHAHAHAHA !! Merci pour cet article qui m’a bien fait rire même si tu soulèves de valides arguments. J’ai notamment beaucoup apprécié tout le passage sur la grossesse de Bella. L’amatrice de sciences qui sommeille en moi ne peut qu’être d’accord avec toi.

    En fait, je suis d’accord avec toi sur tout les points que tu as soulevé. Le fait que tu en parles avec beaucoup d’humour est vraiment très agréable. 🙂

    Aimé par 2 personnes

    1. Si je t’ai fais rire alors je suis ravie !!
      Ahaha je n’aurais pas dis mieux ; à chaque fois que j’y pense à cette histoire de grossesse mes cours de physiologie défilent devant moi à la vitesse grand V x)

      Merci à toi d’avoir pris le temps de laisser un message aussi sympathique ♡

      J'aime

  2. Ton article est génial ^^ j’ai succombé, comme toi, adolescente à l’histoire d’Edward et Bella, mais avec le recul je me suis rendu compte aussi que les personnages étaient quand même assez tordus. Tu m’as fait mourir de rire, je me suis retrouvée dans tous les points que tu as soulevé ! Merci pour le fou rire 😀

    Aimé par 1 personne

    1. Ooh merci beaucoup !! ♡
      Ahah oui ils ne sont pas si nets que ça au final, voir même inquiétants parfois ^^
      Je suis ravie de voir que je ne suis pas toute seule à le penser !!
      Merci à toi ♡♡

      Aimé par 1 personne

  3. Cet article est juste une merveille 🤩 je suis morte de rire 😂 c’est tellement bien écrit et si vrai, car quand on lit la saga à 12 ans on en voit que les qualités mai après relecture c’est vrai que certain point sont a soulevés et tu l’a fait avec brio !😜 moi perso j’ai toujours été #teamjacob car premièrement je préfère avoir un chauffage humain que un glaçon, deuxièmement je préféré le physique de Jacob, et troisièmement j’ai un faible pour les mec rejeté par le personnage principal 😂

    Aimé par 1 personne

    1. Oooww merci infiniment, je suis tellement touchée par ce que tu dis ♡ Et si en plus je t’ai fais rire, pour moi c’est mission accomplie x)
      C’est vrai que question confort je préférerai aussi un loup garou (frileuse comme je suis 😂😂) mais je sais pas Edward il avait un ptit truc du genre « poète maudit » qui me plaisait bien aussi ! x)
      Et je t’avoue que je connais bien le syndrome de préférer les « rejetés » 😂
      ♡♡♡

      Aimé par 1 personne

  4. Ton article est vraiment géniale ! J’ai rigolé de A à Z ! Et moi qui voulais faire une relecture et bah j’ai encore plus envie qu’avant afin de voir les différents points abordés 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Ooh merci beaucoup ♡♡ Ravie d’avoir pu apporter un peu de rire dans ta journée !!
      Ahah le pire c’est que moi aussi j’ai très envie de le relire en ce moment (je dois passer pour une folle, après tout ce qu’en j’en ai dis 😂😂) !!
      ♡♡♡

      Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup ♡ !! Je suis juste trop contente de vous avoir fait rire x)
      Je t’avoue que j’avais adoré les Âmes Vagabondes mais étrangement, je ne l’ai jamais relu ; il faudrait que j’arrange cela x)
      ♡♡♡

      J'aime

  5. Du génie ! J’avoue qu’à l’époque, j’avais bien aimé, sans plus. J’avais préféré les films. Parce que Jacob était beau 😀 Non sans rire, il fallait choisir Jacob, ce mec vaut mieux qu’Edward tout de même. Tu as soulevé pas mal de problèmes, et c’est vrai que je n’avais pas saisi toutes les conneries qu’elle a pu inventer. J’adore tes lettres ouvertes !

    Aimé par 1 personne

  6. J’ai adoré cet article et ta plume si drôle ! Moi aussi j’ai adoré cette saga quand j’étais plus jeune, un de mes basiques, et je n’ai du la relire qu’une seule fois. Lors de ma relecture, j’ai adoré retrouvé ces personnages, mais ce n’était déjà plus la même chose alors j’ai préféré m’arrêter là et rester sur ce bon souvenir ! Du coup, ton article m’a fait réfléchir et je suis totalement d’accord avec toi, mais bon #TeamEdward forever !

    Aimé par 1 personne

    1. Oh ça me fait tellement plaisir de lire cela, merci beaucoup ♡
      Oui parfois, quand on relit on peut être déçue … mais tu as bien fait de ne garder que tes bons souvenirs en t’arrêtant 😉
      Ahah Edward en aura volé des cœurs 😂 😂

      Aimé par 1 personne

  7. Ton article est génial ! J’ai beaucoup ri!
    J’étais un peu plus vieille que toi quand j’ai lu la saga. J’avais 16 ans je crois. Donc certaines choses me chagrinaient déjà, comme l’imprégnation de Jacob, la grossesse de Bella ou le comportement de Edward et Bella. C’est peut être pour ça que j’ai toujours été #teamJacob. J’ai toujours eu de la peine pour lui car comme tu dis, Bella le fait poireauter pendant plusieurs tomes en lui disant qu’elle l’aime, en l’embrassant, pour finalement le rejeter et l’enfoncer. Surtout que il se met un peu sa meute à dos à cause d’elle! Enfin bon, j’ai adoré cette saga quand même et j’aimerais bien que Jacob apparaisse aussi chez moi ^^
    Bisous

    J'aime

  8. Ping: Bilan Juin |
  9. Excellent ! Je n’ai jamais lu Twilight (et pourtant j’étais la première à cracher dessus -pareffetdemodebiensûr-, mais depuis j’ai acquis un semblant de cerveau) mais ton article m’aura fait bien rire !
    Dit comme ça, Twilight n’a plus du tout l’air d’une innocente romance young-adult pour les adolescentes…

    Aimé par 1 personne

    1. Ahah, ravie que la lettre t’ait plu !! 😀
      Mais ABSOLUMENT sous ces allures de petite romance fantastique jeunesse, cette saga n’est pas si rose et comprend bien mieux comment cela a pu inspirer fifty shades of grey x)
      (PS de vérité : moi aussi il m’est arrivé de cracher sur des trucs sans vraiment savoir pourquoi x) Mais si on se l’avoue à soit-même c’est déjà pas mal !!)
      ♡♡

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s