LES DEMOISELLES DU CAP FRÉHEL – Indomptable Anne – Léna Forestier

Bonjour à tous !

Il y a quelques jours, je me suis inscrite sur Netgalley ! C’est donc la première fois aujourd’hui que je peux les remercier, car grâce à eux j’ai pu découvrir en avant-première le premier tome des demoiselles du cap Fréhel de Léa Forestier publié chez Harlequin et qui devait initialement sortir le 01 avril 2020, mais au vu du contexte je ne saurais dire ce q’il adviendra des sorties littéraires.

Ses lèvres étaient tièdes et soyeuses, au point qu’Anne eut envie d’y mordre doucement. Envie d’être audacieuse, en cette période de troubles qui faisait de demain un horizon incertain. Demain avait de toute façon une saveur d’interdit, tout comme Malo Jakez, cet homme incroyable, ancien corsaire du roi et conteur émérite à qui elle mentait depuis leur rencontre houleuse sur la lande. Car Malo incarnait tout ce qu’elle exécrait et portait le flambeau d’une République qui avait ruiné les siens. Un homme à qui elle ne pourrait jamais se lier, à moins de vouloir en perdre la tête pour crime de chouannerie…

Concrètement si vous détestez les romances historiques dans le genre, passez votre tour avant de faire une crise d’urticaire !

On rencontre donc Anne, une jeune femme d’ascendance noble qui doit apprendre à gérer sa nouvelle vie dans une France post-révolutionnaire. Son frère aîné destiné à devenir comte n’a plus de titre, son jeune frère plus d’héritage. Et aucun des deux ne semblent plus vouloir s’occuper des affaires de leur domaine. Elle se charge donc de tout, jonglant entre les actes héroïquement inconscients de son jumeau et les exploits amoureux de son cadet. Tout cela en menant une double vie des plus dangereuse (que je ne vous spoilerais pas).

Et puis il y a Malo, arrivant dans la région, pour mettre en place et faire appliquer la discipline de cette nouvelle république ! Son but étant d’étouffer la rebellion Chouanne qui embrase la Bretagne. Et c’est ainsi qu’il va faire la rencontre d’Anne, lui cachant d’abord son identité.

Bon, concernant leur rencontre, on a déjà vu plus original et moins culcul, mais je dois avouer que la petite histoire impossible entre ces deux-là a été plutôt sympathique à suivre !

Les deux personnages ont des caractères forts, des convictions, mais ne sont pas obstinés ni entêtés, l’histoire avance donc, ne stagne pas et les rebondissements sont nombreux.

Anne est une héroïne sympathique à suivre ; elle sait ce qu’elle veut, elle n’est pas niaise ! Même s’il lui en faut peu pour succomber aux charmes de Malo, elle n’est pas totalement aveuglé par le garçon et continue sa petite vie comme elle l’entend.

Malo est un personnage assez intéressant dans le genre ! Alors oui, comme dans la plupart des romans de ce genre, il est l’archétype de l’homme fort, beau, courageux et prêt à tout pour la seule femme qu’il n’aimera jamais, mais il était aussi … culcul-la-praline ! Alors qu’il est d’usage dans les romances que ce rôle revienne à la femme (parce que tmts que toutes les femmes sont culculs … #cétédusarcasme) dans ce roman, le plus culcul des deux était bel et bien notre ancien corsaire aux multiples cicatrices et j’ai adoré x)

Ce duo m’a donc absolument convaincu ! Entre mensonges, incompréhensions et impossibilités de ce monde, ils évoluaient tant bien que mal, luttant contre eux-même, contre leurs idéaux politiques …

Le récit était entraînant car plein d’action et de rebondissement ! Et surtout, à travers ce livre, j’ai pu en apprendre plus sur l’Histoire de la France et c’est toujours appréciable de se coucher moins bête.

De plus, mention spéciale pour ce roman car il est écrit à la 3e personne !!! Et le monde entier connait mon amour inconditionnel pour ce mode d’écriture qui devrait, selon, moi redevenir la norme. De plus l’auteure possède un beau vocabulaire, de belles tournures de phrase ; c’était très agréable de la lire. Le vocabulaire collait à l’époque, ce qui nous permettait d’être autant plus immergé dans le contexte. Cela peut sembler bête que je le précise mais j’ai récemment lu un livre du même genre, mais dont le vocabulaire bien trop moderne ne rendait pas du tout l’histoire crédible …

Il est aussi à noter la jolie manière dont les paysages étaient décrits ; on y était et on avait envie d’y être !
C’était donc prenant, entraînant et assez addictif puisque je l’ai terminé en deux petits soirs à peine. Alors oui, l’histoire d’amour en elle-même n’est pas des plus profondes mais l’action et les personnages sont bons, donc je pardonne le côté un peu too much de nos deux amoureux. Le livre nous fait passer un excellent moment de lecture, on oublie les soucis, les problèmes et c’est bien là la preuve qu’un roman fait son job.

Bisous & dentelles

 

Badge Lecteur professionnel

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s