WITH YOU – Amelie C. Astier & Mary Matthews

Bonjour à tous !

Aujourd’hui je vous retrouve pour parler de WITH YOU d’Amélie C. Astier et Mary Matthews publié chez les éditions Milady.

Avant toutes choses, sachez que c’est un livre très sombre, de ceux que l’on nomme dark romance alors que ce n’est pas la romance qui est dark mais plutôt le contexte. Alors si vous êtes sensibles à la violence physique et mentale, ce livre n’est définitivement pas pour vous et ce n’est pas grave car il existe assez de romans sur Terre pour satisfaire tout le monde.

Il y a quatorze ans, les vies de Reagan et de Vic se sont liées à jamais. Ils ont été kidnappés et séquestrés durant leur adolescence. Ensemble, ils ont vécu le pire, et en secret, ils se sont aimés malgré leur calvaire. Mais une fois que leur captivité a pris fin, la vie les a séparés.

Aujourd’hui, alors que la justice s’apprête à être rendue, leurs chemins vont se croiser de nouveau. Ils ont changé, et les stigmates de plusieurs années de souffrance ont forgé leurs existences. Lorsque le présent les replonge dans ce passé de cauchemar, Reagan et Vic vont découvrir que les blessures infligées à cet amour sont loin d’être refermées.

Ce roman nous fait donc rencontrer Reagan et Vic. Ils ne sont pas vus depuis 10 ans, ils n’ont pas cessé de s’aimer depuis 10 ans et ils se retrouvent donc, 10 années plus tard, pour assister au procès de l’homme qui a été leur tortionnaire pendant 4 ans.

Le roman alterne entre chapitres du point de vue de Reagan et de celui de Vic, mais il alterne aussi entre présent et passé. On découvre nos personnages adultes et puis adolescents, on découvre aussi, à travers les différentes temporalités, combien ils ont changés, évolués.
Entre deux séances au tribunal, on nous décrit les horreurs qu’ils ont dû vivre adolescent. Et c’est terriblement horrible.
Entre deux séances au tribunal, nos deux personnages vont essayer de se retrouver, de revivre ce qu’on leur a volé en 10 ans.

Ce livre raconte une rencontre, un cauchemar, la naissance d’une lueur dans un océan d’horreur. Il parle de justice, d’injustice et soulève de drôles de questions auxquelles je me suis retrouvée sans réponses.

Je ne sais pas quel était le  but des auteures à travers ce roman et j’avoue que j’aimerais beaucoup le savoir. Mais en tant que lectrice, je le ressens comme une pensée à toutes les victimes, celles qui ont pu se relever, celles qui n’ont pas pu. Je le ressens comme une dénonciation du système judiciaire. Et je le ressens surtout comme un hymne d’espoir.

L’écriture est entraînante, simple et cette simplicité rend parfois des pages extrêmement dure à lire. Les scènes de violences m’ont énormément choqué alors que je ne suis pas d’une sensibilité exagérée. Mais peut-être parce que j’étais trop impliquée dans l’histoire ?

Et même si la fin m’a laissé un gout amer parce que je ne sais pas si la solution finale est la bonne ou pas, je ne sais pas ce qui aurait dû être fait ou pas, je ne sais pas si je dois juger ou pas. Je ne sais quoi penser parce que j’ai trop ressenti en lisant ce livre.

Étrangement, j’ai donc adoré ce roman. Alors oui, ne peut pas aimer l’histoire à proprement parler parce qu’elle est bien trop terrible ; deux adolescents séquestrés par un homme mauvais, ça ne peut qu’être ignoble. Et pourtant le livre est bien ; car les personnages sont travaillés, leurs personnalités collent à leur âge, une évolution intelligente est décrite à travers leur captivité et après 10 années de séparation, de reconstruction pénible. On croit à ce qu’on lit, car même si c’est bouleversant, on sait que cela existe … c’est juste que là, à travers les chapitres, à travers l’attachement qu’on développe pour Reagan et Vic on est obligé d’assister à une réalité qu’on préférerait parfois ignorer.

Vous l’aurez compris, j’ai trouvé ce livre très bien écrit ; car on s’attache très et trop vite aux personnages, on n’a pas le temps de se poser de question qu’on est enfermé avec eux, qu’on tremble pour eux, qu’on souffre pour eux. Je n’ai pas aimé ma lecture, pourtant j’ai aimé le roman. C’est un ressenti étrange. Mais le livre n’est pas banal.

Vos avis m’intéressent énormément concernant l’histoire. Avez-vous aimé ? Qu’avez-vous pensé de la fin surtout ?

Merci encore à Laura, qui m’a conseillé le roman 😉❤

Bisous.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s