LE CERCLE LITTÉRAIRE DES AMATEURS D’ÉPLUCHURES DE PATATES – Annie Barrows & Mary Ann Shaffer

Bonjour à tous !

Aujourd’hui je viens vous parler d’un livre au titre interminable mais néanmoins hilarant : LE CERCLE LITTÉRAIRE DES AMATEURS D’ÉPLUCHURES DE PATATES. C’est un roman épistolaire coécrit par Annie Barrows et Mary Ann Shaffer.

Il s’agit donc d’un roman épistolaire, c’est-à-dire qu’il ne contient que des lettres, des télégrammes (à la rigueur quelques notes) que les différents personnages s’envoient entre eux.

Habituellement, je ne suis pas très, très fan de ce genre, l’unique livre que j’appréciai du genre étant LA VIE EST UN ARC-EN-CIEL de Cecelia Ahern que vous connaissez peut-être car il s’agit de l’oeuvre ayant inspiré le joli film LOVE, ROSIE que je vous conseille vivement si vous aimez les romcom, Lily Collins et Sam Claflin.

Résultat de recherche d'images pour "love rosie gif"

Mais nous ne sommes pas ici pour parler de LOVE, ROSIE mais du LE CERCLE LITTÉRAIRE DES AMATEURS D’ÉPLUCHURES DE PATATES qui, lui aussi, s’est vu adapter au cinéma. J’en parlerais d’ailleurs en fin d’article tout en vous inondant de gif tout au long de ma chronique du bouquin parce que …

Résultat de recherche d'images pour "the guernsey literary and potato peel pie society gif"

parce que.

Bref, ce livre est donc un roman épistolaire où nous suivons principalement la correspondance de Juliet Ashton, une jeune écrivain/journaliste. Cela se déroule tout juste après la seconde guerre mondiale dans une Angleterre tentant de se reconstruire petit à petit. Et si vous pensez qu’on ne ressent pas toute cette atmosphère à travers les lettres, et bien vous vous trompez !

Malgré le fait qu’on ne lise que des lettres, les auteures ont réussi avec brio à nous replacer les choses dans le contexte, à nous planter un décor où la souffrance des dernières années passées se mêlent à l’espoir des nouvelles à venir.

Au début du livre on nous présente donc Juliet, son meilleur ami (et éditeur) Sidney, qui est aussi le frère de sa meilleur amie Sophie. Juliet commence tout juste une petite relation avec un certain Markham, un Américain ! Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes jusqu’à la lettre d’un certain Dawsey qui, ayant récupéré l’un de ses anciens livres, aimerait qu’elle lui envoie une adresse de libraire. ET TOUT COMMENCE TATADAAAAAM.

Résultat de recherche d'images pour "the guernsey literary and potato peel pie society gif"

ça c’est Juliet.

Car Dawsey, habitant de Guernesey, une petite île entre la Grande Bretagne et la France, fait parti du fameux cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates qui s’est créé pendant l’occupation entre quelques habitants de la petite île. Fascinée par leur histoire et par leur amour de littérature, Juliet va alors commencer une longue correspondance avec différents membres du cercle qui la fera alors découvrir l’histoire d’Elizabeth, fondatrice du cercle, mère de la petite Kit et … introuvable après avoir été envoyé en Allemagne.

Image associée

ça c’est Sidney interprété par l’un des meilleurs acteurs de cette planète

Ce livre est absolument génial ! Déjà parce qu’il est parvenu à me faire apprécier le genre épistolaire. De deux, parce qu’il traite de la seconde guerre mondiale avec précision, humour (oui c’est possible sans que cela paraisse déplacé) et une certaine objectivité.
J’ai aimé le fait d’apprendre des choses qui ne font pas parties de la grande histoire, des choses plus locales mais néanmoins importantes et graves, choquantes parfois ! J’ai aimé lire ces témoignages fictifs et qui pourtant ne sont pas basé sur un imaginaire mais sur une réalité dure qu’il ne nous faut pourtant pas oublier.

J’ai aimé les différents points de vue de la situation, les différents destins que cette guerre a engendrée. J’ai aimé le fait qu’il y avait énormément de personnages, énormément de caractères, d’anecdotes associées, rendant cela bien réelle. Je me suis attachée aux personnages autant qu’avec un roman classique, peut-être davantage car lire ces lettres me donnaient l’impression d’entrer par effraction dans la vie de personnes réelles (alors que … non).

Bref j’ai aimé ce roman qui retrace une époque, des destins pas si inventés que cela avec humour (vraiment c’est hilarant) tout en restant extrêmement touchant. Associé à cela que l’on suit la petite vie de Juliet qui est un personnage adorable, plein de caractère et de contradictions mais qui, sans savoir ce qu’elle cherche, sait ce qu’elle veut !

De plus le roman traite de littérature en faisant passer un joli message de tolérance ; on peut tous aimer lire, n’importe quoi, aucun genre ne prévaut sur un autre.

Donc à tous ceux n’ayant pas peur de découvrir ce qu’est l’occupation (et encore, c’est plutôt gentillet ici comparé à d’autres livres) n’hésitez pas ! Ce livre est frais, léger, malgré le sujet qu’il traite et ce lira parfaitement sur la plage cet été 😉

 

MAINTENANT, PARLONS DU FILM : THE GUERNSEY LITERARY AND POTATO PEEL PIE SOCIETY

Si le livre était vraiment centré autour de la guerre, des personnages de Guernesey et de leurs histoires, le film est, un petit peu, parti en live … car là où le roman ne voulait pas devenir une romance, le film s’est fait plaisir en se centrant … sur la romance.

Image associée

et lui, c’est Dawsey. Messieurs, Dames, restez calme je vous prie.

Bon le film est sympathique, mignon, mais il ne fait pas passer autant d’émotion et autant d’informations que le livre (obviously, me diriez-vous). Mais en se concentrant trop sur la, certes jolie, romance, il en oublie le point principal de l’oeuvre et c’est un peu dommage.

Résultat de recherche d'images pour "the guernsey literary and potato peel pie society gif"

Cependant, le casting étant excellent et on ne peut pas dire que nous ne passons pas un très agréable moment, ça serait mentir ! Lily James dans le rôle de Juliet est parfaite, Matthew Goode, bien que pas assez présent à mon gout, est très bien, sans parler de Penelope Wilton toujours aussi touchante dans ses rôles. Je ne parlerais pas de Michiel Huisman parce que je n’ai aucune objectivité le concernant. La preuve :

Image associée

Bon c’est vrai qu’il a pas l’air malin sur ce gif.

Alors convaincu ? Te laisseras-tu tenter par le très, très bon livre ou peut-être par le film ? 😉

 

Bisous & pelures de patates. (on dit pomme de terre)

PS : pour ceux qui n’auraient pas encore fait le rapprochement, Michiel Huisman c’est lui :

Résultat de recherche d'images pour "daario naharis gif"

aka Daario Naharis. Dans GOT. JE PEUX PAS ÊTRE PLUS PRÉCISE ! 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

5 commentaires sur « LE CERCLE LITTÉRAIRE DES AMATEURS D’ÉPLUCHURES DE PATATES – Annie Barrows & Mary Ann Shaffer »

  1. Haaaaan ! Tout au long de ton article je me disais bien que l’acteur me disait quelque chose … effectivement merci pour la précision 🙂
    Je n’ai pas vu le film mais le livre ne m’a effectivement pas laissé le souvenir d’une romance.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s