WEETZIE BAT – Francesca Lia Block

Bonjour à tous !

Aujourd’hui on se retrouve pour parler du cas WEETZIE BAT de Francesca Lia Block publié chez la collectionR.

Weetzie bat aesthetics

Weetzie est un petit brin de fille qui a grandi avec sa mère, starlette alcoolique, et son père, scénariste junkie, dans le Los Angeles des années 1980. Pour trouver l’amour, Weetzie fait équipe avec Dirk, son meilleur ami. Cette quête les mènera jusqu’à un réalisateur qui ne quitte jamais son imper, le mystérieux Max, et à un surfeur aux cheveux platine, Duck.
Mais, déstabilisée par des événements tragiques et menacée par l’ex aigrie (et un peu sorcière sur les bords) de Max, Weetzie devra retirer les lunettes qui lui font voir la vie en rose pour se confronter à la noirceur du monde et découvrir la recette du bonheur…

Ce roman des plus étranges est découpé en 5 nouvelles centrées à chaque fois sur un personnage de l’étrange famille de l’étrange Weetzie Bat. Sur les 5 j’en ai lu vraiment 3 (la 1ere, la 2ème et la 5ème) car la partie 3 et 4, je les ai lu en diagonales. Mea culpa, mais c’était trop chelou.

Je dois vous avouer que cela est la lecture la plus étrange que j’ai jamais vu/lu. Je n’ai rien compris. Vraiment. Et mention spéciale à la cinquième et dernière partie qui m’a tout fait remettre en question : est-ce que seulement tout cela est réel ?

Alors oui j’exagère, j’ai bien compris le sens premier du texte, ce qu’il s’y déroule, qui est qui mais je n’ai rien compris au délire de l’auteure. Parce que oui, clairement là on part sur un délire personnel, trop personnelle à mon avis pour être compris. A MOINS QUE TOUT CELA NE SOIT QU’UN TRIP AU LSD. Car vraiment cela expliquerait tout (même le sens de ma propre vie).

« Elle volait les biscuits aux figues de Duck, se faisait des robes avec les plus belles chemises de Dirk et mordait les doigts de Weetzie quand elle essayait de lui servir des légumes »

Le problème avec ce livre, c’est que je suis persuadée que l’auteure veut dénoncer des choses via les pages et les chapitres. Cependant c’est beaucoup trop flou, beaucoup trop abstrait. A travers ces personnages ahurissant, on voit se profiler des sujets importants comme l’alcoolisme, les rivalités entre frère et sœur,  l’acceptation de l’homosexualité, le sida, l’immigration …
Et je pense que si j’avais toutes les cartes en mains, j’adorerais comprendre ce que l’auteure veut nous dire mais c’est trop perché, trop dingue pour que je m’y retrouve et que cela me touche.

« Je ne prête jamais attention à la peine, quand quelqu’un est triste. J’essaie de faire disparaître le chagrin en faisant comme s’il n’existait pas J’aurais du voir sa souffrance. Elle était placardée sur ses murs. Elle était dans ses yeux. »

Concernant l’écriture, c’est fou comme j’ai aimé le style de l’auteure (ou des traducteurs pour être plus précis). Les tournures de phrases étaient travaillés et étaient belles mais je ne comprenais pas l’articulation des phrases entre elles ! Je ne voyais pas où était le but, le sens …

Petits exemples sympathiques :

« Mais Cherokee était noyée dans la musique et se mit à danser, à taper du pied et à tourbillonner comme une petite Indienne blonde. Elle laissait des traînées de lumière dans l’air et Raphaël suivait ses moindres mouvements comme s’il voulait peindre des images mentales d’elle. »

« Tout le monde souffre. Ma mère dit que la douleur se planque à l’intérieur de chaque personne qu’on croise. Elle dit qu’il faut essayer de l’imaginer comme de gros bouquets de fleurs que tout le monde transporte en cachette. Pense à ta douleur comme un gros bouquet de roses rouges, un magnifique collier d’épines. Tout le monde à le sien. »

Conclusion ? Lisez-le si vous êtes du genre à aimer ce qui est étrange mais avec un fond flou de dénonciation. Et n’hésitez pas à venir m’expliquer ce que j’ai peut-être raté ; un sens caché entre deux pages sûrement 😉

Bisous et paprika.

PS : Je remercie la Collection R pour l’envoie de cet étrange roman 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

2 commentaires sur « WEETZIE BAT – Francesca Lia Block »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s