CAPTIVE – Les nuits de Shéhérazade – Renée Ahdieh

Bonjour à tous !

Aujourd’hui je reviens pour vous parler d’un livre qui me faisait de l’oeil depuis loooongtemps et que, enfin, j’ai finis par sortir de ma PAL ! J’ai nommé Les nuits de Shéhérazade, le premier tome de la saga CAPTIVE de Renée Ahdieh publié chez Hachette !

Cela faisait un petit moment qu’il m’intriguait et, enfin, j’ai pu découvrir ce que cette jolie couverture nous dissimulait !

Aesthetics - the wrath & the dawn - renee ahdieh - book

Chaque soir, le jeune calife du Khorassan prend une nouvelle épouse; chaque matin il la fait assassiner. Consciente du terrible sort qui l’attend, Shéhérazade se porte pourtant volontaire : elle est prête à tout pour venger les récentes épousées, et en particulier son amie d’enfance Shiva.

Chaque aube, est une menace de mort mais la jeune fille échappe jour après jour à l’exécution en narrant des contes à rallonge au calife.

Chaque jour, Shéhérazade tisse une stratégie pour tuer celui qui est désormais son époux. Mais ce qui se trame aussi, c’est l’amour qu’elle se met peu à peu à éprouver pour lui…

J’ai beaucoup aimé ce roman.

Cela étant dit, passons à la chronique claire et détaillée.

L’histoire nous plonge directement sur un fait accompli ; notre héroïne a déjà pris une décision ; se marier à son calife qui a pourtant l’aimable réputation de tuer ses épouses dès l’aube de leur mariage. Niveau ambiance … on a connu mieux.

Résultat de recherche d'images pour "gif so creepy"

Et si notre Shéhérazade a pris cette étrange décision c’est qu’elle a une idée bien précise en tête ; venger sa meilleure amie d’enfance qui a eu l’infortune d’être choisie comme épouse et qui est donc morte à cause de cet homme qu’elle veut donc, à son tour, voir mort.

Comme Shéhérazade, on s’attend à bien des choses … mais pas à cet être, certes, froid, mais pas inhumain qui se présente à elle.
Et alors qu’elle tente de se sauver grâce à ces histoires, elle va rapidement comprendre qu’elle ne sait rien de ce roi mystérieux et soit-disant insensible. Au fil des jours, et en apprenant à le découvrir, des sentiments bien éloignés de la haine se mettent à fleurir en elle.

En parallèle nous suivons, Tariq, son amour d’enfance qui va tout mettre en oeuvre pour la sauver du calife et de son destin tout tracé sans savoir qu’elle n’a aucune envie d’être sauvé !

J’ai adoré cette histoire ! Non pas que le pitch de base soit exceptionnel mais ce qu’en fait l’auteure est très intéressant et à plus d’un titre !

L’histoire ne perd pas de temps, on est rapidement mis au courant des bases que l’on doit savoir et le reste vient petit à petit comme cela vient pour Shéhérazade et les autres personnages. On découvre les secrets au fil de ses rencontres, discussions et le livre, étant très ordonné, ne nous fait pas crouler sur de multiples informations malgré la richesse des personnages, des secrets et des détails ! Les enjeux politiques et les petits jeux de pouvoir m’ont vraiment plus sans compter sur le côté magique !!!  Je n’ai pas trouvé de parties plus ennuyeuses que d’autres, l’histoire est rythmée et la fin arrive bien vite alors même que l’on pensait avoir tout juste commencé.

De plus le cadre des « mille & une nuit » était vraiment superbe ; j’avais vraiment l’impression d’y être et de découvrir la richesse des lieux, des décors, des tenues mais aussi l’atmosphère des pays orientales ! ! C’est un livre très visuel, je trouve.

Les personnages sont aussi très intéressants car ils ont des caractères forts chacun à leurs manières avec des défauts et des qualités !

Shéhérazade est une jeune fille courageuse, intelligente dont j’ai adoré la répartie. Elle se pose pas mal de questions au court du livre mais ne tourne pas en rond ! Elle avance, évolue mais sans stagner (ce qui a souvent le don de m’énerver chez certains persos).

Khalid, le calife, m’a plutôt surpris car je l’ai trouvé bien loin des clichés que je m’attendais à trouver en un roi insensible (mais pas tant dans le fond) ! Je l’ai plutôt beaucoup apprécié malgré le fait qu’il fait partie de l’équipe « non, femme, je veux te protéger, alors tu ne dois rien savoir de mon passé » mais comme Shéhérazade ne se laisse pas faire du tout, ça permet d’équilibrer ce petit cliché.

Les personnages secondaires ne sont pas inutiles, voir-même très bien construit !
Tariq est un personnage dont j’ai aimé suivre la « quête » parallèle, sa personnalité est intéressante et je pense que son évolution sera plus importante dans le prochain tome !
J’ai beaucoup aimé Jalal, le cousin de Khalid ; il est le genre de personnage auquel on s’attache beaucoup alors même qu’il n’est pas le principal ! J’ai aimé son humour et l’intelligence avec laquelle il faisait avancer l’histoire !
Et je me dois de parler de Despina, la suivante-espionne de Shéhérazade ! On la cerne difficilement mais je l’ai adoré dès le début car elle a un mauvais caractère, tient tête à l’héroïne et lui lance des piques quand cela est nécessaire. Cela permet à Shéhérazade de rester une héroïne humble et sympathique à mes yeux.

L’écriture de l’auteure (du moins la traduction) est très agréable car elle est riche, soutenue dans le genre narration de conte ! C’est original mais addictif et prenant ; on est enveloppé par l’atmosphère du roman qu’on ne veut lâcher !

Cependant, une petite chose m’a tout de même chagriné ; la romance entre Shéhérazade et Khalid. Les débuts étaient assez … peu naturels ! Je n’ai pas trop compris ce qui les rapprochait de primes-abords ; oui elle est jolie, il est beau mais j’ai trouvé la tournure des événements peu … crédible et un peu téléphoné. Finalement, j’ai aimé la relation qu’ils finissent par créer mais j’aurais préféré que le tout soit plus homogène.

– Et comment sauras-tu que tu as trouvé cette perle rare
– Elle sera comme l’air que je respire. Mon souffle de vie.
– C’est de la poésie, ce n’est pas la réalité.

Est-ce que je le conseille ?

A celles/ceux qui veulent lire un conte des mille et une nuits ? N’hésitez pas.
A celles/ceux qui ont peur de rester frustré car le tome 2 n’est pas encore traduit en fr ? Je vous préviens.
A celles/ceux qui veulent de l’action à n’en plus finir ? Peut-être vous ennuierez-vous tout de même.

PS : en voyant passez cela sur Twitter (essentiellement) je me suis dit que faire des petits aesthetics concernant mes lectures 2019 était plutôt chouette ! J’ai un tableau spécial sur mon pinterest ou je posterai au fur et à mesure mes petits montages x) J’espère qu’ils vous plairont !

Bisous & moucharabieh.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

3 commentaires sur « CAPTIVE – Les nuits de Shéhérazade – Renée Ahdieh »

  1. Ok tu m’as convaincu, j’ai trop envie de le lire maintenant 😀
    J’aime bien l’idée des petits montages, ça met dans l’ambiance de l’univers du livre dont tu nous parles !
    ps : point bonus pour cet excellent gif ^^

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s