THE ALIENIST

Bonjour à tous !

Ma semaine dernière a été placé sous le signe de la PSYCHIATRIE.

Alors non, je n’ai pas fait un petit séjour à la Colombière (#privetjokeentreMontpelliérains) mais presque.

Tout a commencé par mes cours. Si vous ne le savez pas encore, je fais des études de pharma dont j’adore me plaindre à longueur de journée alors qu’en vérité j’adore. Et il s’avère qu’en ce moment, j’ai la joie d’étudier les médocs destinés à soigner les petites maladies mentales en tous genres. Alors c’est passionnant, oui. Mais là n’est pas le problème.

(Si tu demandes pourquoi je parle de mes études alors que tu voulais simplement lire une chronique de la série THE ALIENIST, sache que j’adore déblatérer et que bientôt je te parlerai de la dite série. Patience. Moi aussi je t’apprécie)

Le problème est – hors le fait que cette intro n’en finit pas – que INCONSCIEMMENT j’ai décidé de me faire une session film/série psy. J’ai commencé avec A DANGEREOUS METHOD qui relate une partie de la vie de Carl Jung un poto (ou pas) de Freud. Puis pour rester dans le thème j’ai enchaîné avec THE ALIENIST qui relate les exploits d’un tueur en série et d’un aliéniste (comprend ici un psychiatre vivant dans le turfu et explorant ce que nous appellerons – plus tard – le profilage).

Tout ça pour ça ? On peut parler de la série maintenant ? Absolument Etienne, parlons de cette excellente série qu’est THE ALIENIST !

 

THE ALIENIST, DE QUOI ÇA PARLE ?

 

The alienist ou l’aliéniste pour les réfractaires de l’anglais est, à la base, un livre de Caleb Carr que je ne connaissais absolument pas. Par conséquent je n’en parlerai pas plus.

The alienist nous plonge dans un New-York des années 1890 et quelques (je ne suis pas très précise mais nous ne sommes pas là pour une datation au carbone 14).
On nous présente un certain Laszlo Kreizler spécialiste des maladies mentales (en gros, un psychiatre) travaillant parfois comme consultant de la police qui est dirigée par un certain Theodore Roosevelt (oui oui). Kreizler s’intéresse à un tueur en série particulièrement dérangé, ne s’attaquant qu’à des jeunes garçons travestis qu’il mutile avec violence. Face à une élite qui n’agit pas, Kreizler, accompagné de John Moore, un aristocrate illustrateur, Sara Howard, la première femme ayant intégré la police et deux jumeaux juifs mi-policiers, mi-médecins légistes, décide d’identifier ce tueur fou.

*insérer ici une musique dramatique*

Ça donne des petits frissons non ?

Résultat de recherche d'images pour "the alienist gif"El profesor y su equipa !

Cette série est juste dingue ; dans une ambiance sombre et sale, une enquête haletante est menée par une équipe riche en personnalités hétérogènes.
Les crimes ont de faux airs de Jack l’éventreur & l’enquête des faux airs d’esprit criminel.

Résultat de recherche d'images pour "esprit criminel spencer gif"Ce gif est gratuit. J’adore cet acteur. Zéro objectivité. Zéro cohérence.

Le scénario est vraiment bien écrit avec des fausses pistes, des petits plot-twist et une sacrée accélération sur les derniers épisodes !
On arrive bien à suivre le cheminement de pensée de notre aliéniste sans se perdre en chemin car la manière dont cela a été filmé nous permet d’arriver aux mêmes conclusions que lui !
De plus, même si l’histoire est centrée sur l’enquête, nos personnages sont développés juste comme il faut pour qu’on puisse les suivre aussi en parallèle et se questionner à leur propos.
Ainsi on est curieux à plus d’un titre dans cette série ; on veut savoir qui est le tueur, pourquoi il fait cela, mais aussi le passé de nos personnages, leurs secrets …

The alienist nous dépeint aussi de l’éternel problème des politiciens corrompues par les élites ce qui apporte à l’enquête d’autant plus de difficultés et à notre visionnage d’autant plus d’intérêt.

 

HORREUR OU FRISSON ?

 

Alors oui, cette série n’est pas à laisser entre les mains de votre petit frère de 6 ans. Certaines images peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes mais aussi des plus sensibles. On voit des cadavres d’enfants (en vrai moi je ne les ai trouvé pas très réaliste 😂) et on voit des scènes un peu glauques. Voir très, très glauques et très, très dérangeantes.

JE VOUS AURAIS PRÉVENU ! #vouspourrezpasdirequejvouslavezpasdit

Mais ce n’est pas filmé pour que cela fasse gratuitement peur. C’est filmé de manière à créer une ambiance pleine de tension, de malaise, certes, mais sans plus. On peut s’endormir (plus ou moins) tranquillement après le visionnage 😉

 

LES EXCELLENTS PERSONNAGES DE CETTE EXCELLENTE SÉRIE

Ai-je déjà précisé que la série était excellente ? 

 

Notre aliéniste, est en fait Lazlo Kreizler joué par Daniel Brühl.
Mais si, bien sur que tu connais Daniel Brühl ; c’est le petit SS adorable de INGLORIOUS BASTARD !

Image associéeUn ptit SS à l’air beaucoup trop sympathique.

Au-delà d’avoir un blaze bien trop classe, Laszlo est aussi un super personnage qui cache de multiples facettes et bien des secrets ! Il est très difficile de le cerner et cela jusqu’à la dernière scène du dernier épisode. Il ne se livre pas. Ou peu.  Il est parfois détestable, parfois adorable, parfois touchant. Il est riche en profondeur et en secrets.

Image associéeMaintenant, joue nous l’incompréhension Daniel.

John Moore, incarné par Luke Evans (minute de silence ému pour cet acteur génial) est un personnage blessé qui ne le montre pas. Clairement c’était mon préféré pour la simple et bonne raison qu’il est un peu la victime du scénario x)
Mais pas seulement ! Il fait avancer l’histoire et est, d’une certaine manière, le psy du psychiatre !

Résultat de recherche d'images pour "john moore gif"J’fais genre j’m’en fous mais je meurs de l’intérieur. Mais j’ai quand même un super gilet fleuri.

Puis il y a Sara Howard, la dernière de notre trio de choc ! Elle représente à elle seule la problématique d’être une femme à cette époque (même si elle balaie certain problème d’un revers de main). Dakota Fanning est une super actrice et là encore, elle le prouve. Elle est dans la retenue mais parvient à donner à son personnage une force tranquille et un courage muet la rendant attachante et sympathique. J’ai trouvé qu’elle n’était pas un cliché féministe comme on peut souvent en voir en ce moment mais qui, justement, affirmait ses idées sans pour autant se justifier.

Résultat de recherche d'images pour "sara howard gif"Le jugement. Joue-nous le jugement Dakota, stp.

Il y a aussi pleins de personnages principaux, comme Roosevelt (que j’ai adoré. Surtout sa moustache), les jumeaux Lucius & Marcus (qui sont excellents) ainsi que les antagonistes qui mettent des bâtons dans les roues de notre équipe de choc. Sans parler des « domestiques » de Kreizler ; Mary, Cyrus & l’adorable Stevie !

Résultat de recherche d'images pour "the alienist gif"L’adorable Stevie.

Puis sérieusement les acteurs sont excellents. Surtout Daniel Brühl qui est tellement parfait dans toutes les scènes ; il fait vivre son personnage avec tellement de talent ! 😍
Et les autres sont tout aussi bons. Voilà. C’est dit.

Résultat de recherche d'images pour "laszlo kreizler gif"Une des personnes présente sur ce gif passe clairement l’un des pires moments de toute sa vie.

 

EN BREF.

 

Cette série est extrêmement qualitative.

Elle vous plonge dans une atmosphère unique, vous faisant vivre une enquête à la Jack l’éventreur mais en vous offrant plus ou moins des réponses !

Les personnages sont géniaux. Les épisodes sont au nombre de 10, ce que j’estime PARFAIT !!!!! et vous ne les voyez pas passer, ce qui est tout de même un gage de grande qualité.

Alors oui, ce n’est pas la série la plus funky du moment. Mais si vous aimez les enquêtes, les psychopathes et les costumes ; c’est fait pour vous !

Image associée

Un haussement de sourcil comme on en voit rarement dans ce bas monde.

 

Si vous ne l’avez pas encore compris, oui, je recommande le visionnage de cette excellente série !

Et vous, l’avez-vous vu ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ?  Vos avis m’intéressent 😉

 

Bisous & moustaches.

Image associéesuch a gentleman.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

2 commentaires sur « THE ALIENIST »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s