AU PAYS DE L’AILLEURS – Tahereh Mafi

Bonjour à tous !

Aujourd’hui, je suis bien trop ravie de vous écrire car je vais ENFIN chroniquer AU PAYS DE L’AILLEURS de Tahereh Mafi – une auteure que j’admire pour la poésie de sa plume – publié chez Michel Lafon.

Ce nom vous dit quelque chose mais vous ne parvenez à resituer ?
Alors d’une part, sachez que je vous pardonne et que je vous absous de vos péchés. D’autre part, comme je suis bien sympathique, je vais éclairer votre lanterne ; Tahereh Mafi est tout simplement l’auteure de la saga Insaisissable !!!

Cela ne vous dit toujours rien ?
Bon alors je vous laisse avec ma chronique du premier tome de cette saga de qualité juste ici.

Mais nous ne sommes ici pour parler d’Insaisissable mais bien d’Au pays de l’Ailleurs, alors c’est parti !

Avec sa peau pâle et ses cheveux de neige, Alice détonne à Ferenwood. Car Ferenwood est un monde éclatant de couleurs, révélatrices d’un don magique. La blanche Alice n’a donc apparemment aucun don, aucun intérêt : les habitants de ce lieu en ont fait une paria. Aussi lorsque son père, la seule personne qui lui témoigne de la bienveillance, disparaît soudainement, la jeune fille n’a-t-elle plus qu’un seul but : le retrouver. Pour cela, elle va devoir explorer la mythique et dangereuse contrée un peu plus loin que l’horizon… Elle part avec Oliver, un compagnon de route dont le talent magique consiste à pouvoir tromper son monde. Ce don leur sera-t-il utile Là-bas, un univers sans pitié peuplé de créatures effroyables où rien n’est ce que l’on croit, où les pièges pullulent ? Alice elle-même devra reprendre confiance et utiliser des pouvoirs cachés que nul n’avait décelé chez elle. Reverra-t-elle son père et pourra-t-elle enfin mettre des couleurs sur sa vie ?

Je dois commencer par vous avouer que j’avais très peur de lire ce livre car je n’entendais que des avis négatifs ou remplis de déception à son sujet … j’essayais donc ne pas avoir de grandes espérances pour ne pas finir déçue, en pleurs et en dépression. #dramaqueen

MAIS j’ai été surprise bien au-delà de mes espérances !!!!!

Nous rencontrons Alice, une jeune fille de 12 ans vivant à Ferenwood, un village rempli de magie où le soleil pleure, les fleurs se mangent et où les habitants sont tous très, très hauts en couleurs. Littéralement. Tous ? Tous sauf Alice qui est toute blanche, toute pâle, toute incolore !

Alice n’aime pas les vêtements, a arrêté d’aller à l’école, occupe ses journées à chercher des baies pour sa mère (qui ne semble beaucoup apprécier sa propre fille). Alice aime danser et est bien décidée à ce que cela soit LE talent qu’elle présentera devant les Anciens !

Car tous les enfants de douze ans vivant à Ferenwood, doivent participer à une cérémonie à l’issu de laquelle ils recevront une mission. Alice est impatiente de cela ; de vivre une aventure ! Mais surtout … elle veut retrouver son père qui a mystérieusement disparu depuis quelques années !

Et c’est alors qu’Oliver, un ancien camarade de classe peut charitable, surgit un jour en prétendant avoir besoin de son aide à elle, pour terminer sa mission à lui !
Car Oliver à deux talents : il trompe très bien son monde et il connaît le secret le plus intime des personnes qu’il rencontre ; il  connaît le vrai secret d’Alice.

Alice et Oliver, après bien des disputes discussions, vont s’allier et se lancer à l’Aventure dans l’étrange pays de l’Ailleurs !

Dans ce livre, il faut lâcher notre logique, notre perception du réel et tout le bon sens dont on peut faire preuve ! Si vous êtes du genre à penser que 2+2 ne feront jamais que 4, laissez tomber ce conte-livresque car vous aller pleurer dès la première page toutes les larmes logiques de votre corps.

J’ai adoré ce roman, son intrigue, la manière dont les aventures s’enchaînaient. Étapes par étapes on s’approchait du dénouement. Le récit est bien construit, mais surtout …….. très bien écrit !
Les idées sont présentes par millier, pas une page ne passe sans qu’une phrase de marque votre attention. C’est riche en originalité, en couleurs et en imagination !

Pour parler rapidement d’Alice et d’Oliver, je les ai trouvés attachants. Très attachants. On a envie de les suivre jusqu’au bout du monde et lorsque le livre se termine on en re-demanderait bien …
Alice a un sacré caractère,  ne se laisse pas faire, est très courageuse et possède de véritables failles qui m’ont touchées.
Quant à Oliver, je l’ai adoré ! Il était un brin Monsieur-je-sais-tout mais avec des répliques et une personnalité que j’ai aimé découvrir avec Alice.

Vous l’aurez compris, entre l’histoire qui était un conte rempli de magie et de rêve, l’écriture poétique et splendide de Tahereh Mafi, et les personnages adorables, j’ai passé un excellent moment ! Cependant, ne partez pas dans l’optique que cela va pouvoir se rapprocher d’Insaisissable. Pour apprécier ce roman, il ne faut s’attendre à rien, ou plutôt à tout et prendre les mots tels qu’ils viennent, sans comparaison et sans anticipation !

Est-ce que je le conseille ?

Aux amateurs de contes, du type LE CHÂTEAU DE HURLE ? Ce livre vous ravira.
Aux amateurs de livres bien ancrés dans la réalité ? Je pense qu’il y a un sérieux risque pour votre équilibre mental.
Aux amateurs de livre, qui par le simple pouvoir des mots, vous emmène Ailleurs ? Absolument.

Bisous & tulipe.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

2 commentaires sur « AU PAYS DE L’AILLEURS – Tahereh Mafi »

  1. Je n’avais pas vu que cette auteure avait fait un nouveau livre.
    Je dois dire que ton avis me laisse perplexe …
    J’aime bien la plume de l’auteure alors je pense que je me laisserai tenter un jour ou l’autre.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s