YOU KILL ME BOY – Tina Ayme

Bonjour à tous !

Aujourd’hui on se retrouve pour parler d’une toute nouvelle saga de chez Hugo NewRomance que je remercie d’ailleurs de l’envoie ! Il s’agit de YOU KILL ME BOY de Tina Ayme, une auteure française issue de Wattpad que j’ai découverte à travers ce roman !

Lexie est une jeune lycéenne brisée. Elle a perdu son meilleur ami et unique amour dans un accident de voiture alors qu’elle conduisait. Après qu’elle a tenté de noyer sa culpabilité dans les soirées et les drogues, son père lui impose un ultimatum.

Entre un internement en maison de repos et un séjour chez sa grand-mère, Lexie choisit la seconde option et retourne à Mary Island, sur les traces de sa mère décédée. Mais alors qu’elle commence à remonter la pente, le destin décide de la mettre sur le chemin d’Austin. Jeune homme sombre, arrogant, caractériel et bien trop attirant pour que Lexie ne tombe pas dans ses filets. Les étincelles créées par leurs deux caractères incandescents allumeront un brasier qu’il leur sera bien difficile d’arrêter.

Ainsi nous suivons les mésaventures de Lexie qui se remet extrêmement difficilement de la mort de son ex-petit-ami et meilleur ami (déjà de base on part sur une relation ambiguë).

Bref, suite à cet accident elle va plonger dans une profonde dépression (oui oui je sais je ne suis pas médecin et qui suis-je pour porter un diagnostic médical mais je crois sincèrement ne pas me tromper sur ce coups-là).
Bref, elle va faire comme n’importe quel ado en détresse ; c’est-à-dire n’importe quoi. Elle va se réfugié dans les fêtes, l’alcool et même dans les médicaments espérant ainsi oublié sa peine, son passé, ses traumatismes multiples …

Et son père, médecin, va lui poser un ultimatum ; c’est soit l’asile, soit un séjour chez sa grand-mère. Bon déjà, à mes yeux, il y a un problème ; quand ton père est médecin, qu’il fréquente un hôpital et qu’il voit sa fille se faire autant de mal, il ne lui dit pas calmement d’aller chez sa grand-mère se ressourcer ; c’est de la non-assistance à personne en danger … mais passons.

Donc Lexie va rejoindre sa grand-mère Abigaïl, une femme très jeune puisqu’elle n’a que la petite cinquantaine, elle est dynamique, et n’a pas la langue dans sa poche ! J’ai adoré ce personnage, elle était une bouffée d’air frais dans ce roman si dramatique …

Car oui, à partir du moment où Lexie va faire la rencontre d’Austin, nous sommes parti pour les montagnes russes du très célèbre petit jeu « je t’aime-je te hais » à la AFTER saupoudré de révélations toujours plus dramatiques les unes que les autres.

Ce livre réunis tous les ingrédients du genre ; malentendus, manque de communication, secrets … tout y est !! Et c’est d’ailleurs ce qui rend le livre si addictif (en dehors de l’écriture mais j’en reparlerai plus tard) ; on veut toujours connaître l’explication à la réaction de telles ou telles actions d’Austin. On veut savoir comment il va s’en sortir, ce qu’il va nous sortir du placard (même si c’est assez prévisible parfois ;)) ou ce qu’il va inventer pour se faire pardonner ou la pardonner !

Puis on ne suit pas seulement leur vie, à travers Lexie on rencontre Zara, une jeune fille pétillante que j’ai adoré et qui, je l’espère, sera davantage exploitée dans les prochains tomes !
D’ailleurs les amis d’Austin et Lexie sont tous géniaux car ils créent une dynamique de groupe que l’on ressent à travers les pages ; on a vraiment la sensation d’être au sein d’un groupe de potes lycéens avec les ragots, les secrets, leur sensation de vivre dans un film, en dehors du monde et j’ai adoré retrouvé cet esprit « nous sommes ados et la vraie vie n’existe pas » !

Mais malheureusement j’ai rencontré un problème de taille : Lexie.

Cette fille est à l’opposé de ma personnalité et sans aucun doute pour cela que j’ai eu autant de mal, je dois l’avouer. Je n’arrivais absolument pas à rentrer dans sa tête, à souffrir pour elle, à « être » elle le temps d’un livre. Elle est capricieuse, à des réactions disproportionnées qui, certes, collent aux réactions excessives de beaucoup d’ados mais qui m’ont quelques peu agacées ! Elle est colérique et ne réfléchit pas beaucoup aux situations ce qui donne parfois lieu à des malentendus énormes.
Et puis surtout, elle over-react, à la fin cela me faisait presque rire car j’anticipais toujours une réaction démesurée et elle parvenait à encore m’étonner !

De plus, ce qu’il y a de drôle c’est que dans ce livre la vieille personne n’est pas Abigaïl (la grand-mère) mais bien Lexie elle-même ! Lexie est fermée d’esprit, à d’énormes œillères et surtout reste campée sur ses positions alors qu’elle n’a que 17 ans !
Bref, j’ai eu extrêmement de mal à m’attacher à elle, car même son difficile passé ne peut pardonner ses caprices et coups de sang. Elle est si imbue de sa personne qu’elle ne voit que son nombril et c’est vraiment difficile de passer outre son comportement qui frise parfois la paranoïa.

MAIS mais MAIS s’il y a bien un personnage qui m’a conquise c’est bien Austin. J’adore ce garçon, j’adore lire ses pensées, ses tourments et pour le coup, il possède une logique que j’ai pu comprendre. Même lorsqu’il faisait des choix discutables, on le comprend !
Il était touchant, torturé (mais pas dans le sens cliché du terme) et tellement adorable quand il le voulait !
J’ai hâte de le voir évoluer dans les prochains tomes mais si ça ne tenait qu’à moi je lui dirais de changer de copine car il a le potentiel des meilleurs héros de new romance !!

Alors oui, au final je me suis trouvée un intérêt commun avec Lexie ; Austin !

Mais ce qui rendait ce livre si addictif c’était l’écriture de l’auteure ! Les chapitres sont courts, dynamiques, il n’y a aucune place pour l’ennui ! On est pris dans une course folle impossible à lâcher en cours de route. Le livre est un petit pavé et c’est écrit tout petit mais je peux vous dire qu’une fois que notre nez plongé dedans il passe à la vitesse  de la lumière. Et on se retrouve frustré de l’avoir terminé.
De plus, on voit que l’auteure s’est renseigné sur pleins de sujets pour essayer de créer des situations crédibles et je trouve cela tellement important à souligner !!

Alors, est-ce que je le conseille ?

A celles/ceux qui ont adoré AFTER ? Sautez dessus.
A celles/ceux qui ont détesté AFTER ? Faites demi-tour, rien ne sert de s’énerver.
A celles/ceux qui veulent découvrir une nouvelle saga new-romance très bien écrite ?  Absolument.

Bisous & plongeon.

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

4 commentaires sur « YOU KILL ME BOY – Tina Ayme »

Répondre à florylegebooks Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s