LETTRE OUVERTE AU RACISME LITTÉRAIRE ORDINAIRE.

LETTRE OUVERTE AU RACISME LITTÉRAIRE ORDINAIRE.

 

Cette lettre s’adresse à l’idée reçue qui veut que la littérature puisse être hiérarchisable.

 

Cette lettre s’appuie essentiellement sur ce que j’ai personnellement entendu &/ou lu ; que cela soit à la télé, sur internet ou face à face.


Selon des gens bien-pensant, il y a trois types de littérature.

1. La Litttérature avec un grand L.
2. La sous-littérature.
3. Et la sous-merde-littéraire.


Cher ami bien-pensant,

J’ai lu plusieurs fois, j’ai entendu plusieurs fois, qu’il existait différentes littératures. Naïvement, j’ai tout d’abord pensé que tu parlais des genres littéraires. Car oui, il existe différents genres ; essaies, nouvelles, roman, poésie, théâtre etc…

Mais tu ne parlais pas de cela.

Alors j’ai pensé : ah ! C’est donc les sous-genres des romans ; policier, thriller, romance, fantastique, SF, YA …

Mais ce n’était toujours pas cela.

Puis j’ai compris que tu avais ordonné dans ton esprit une hiérarchie bien précise et unique de la littérature.

 

Cher ami bien-pensant,

J’ai fini par comprendre ton classement.

Il y a tes lectures et celles des autres. Comment ça, « je schématise » ? Tu trouves ? Alors laisse-moi être plus explicite pour ne pas te faire du tort, ça serait vraiment mesquin de ma part, tu as raison de le signaler.

Tu as jugé dignes certains livres d’entrer dans la « littérature ». Celle avec un grand L.
La Littérature, la vraie, celle de Flaubert, Voltaire, Baudelaire, Zola, Hugo, Fitzgerald, Shakespeare, Wilde, Sagan, Sartre et j’en passe.
Parce que, eux, c’était des vrais écrivains.

Puis tu as décidé de tolérer quelques ouvrages profanes, n’étant pas réellement ta tasse de thé mais dont tu peux entendre parler sans sauter au plafond et sans invoquer les dieux de ta littérature personnelle.

Et enfin, tu as les ouvrages méprisables qui ne méritent même pas d’être nommé par ta bouche ; les sous-merde de cette art si pur qu’est pour toi la littérature. Ces livres que seuls les enfants et les abrutis peuvent lire ; un sous-genre pour un sous peuple que tu méprises.

Selon mon expérience personnelle, j’ai plus ou moins réussi à faire un résumé de ce qu’il se passait dans ta petite tête d’intolérant :

Ce que tu considères comme de la vrai littérature ; les livres des auteurs dits « classiques » (obviously), les essais en tout genre (parce que rien que le mot « essai » ça fait classe), la poésie (parce que voyons, qui n’est pas capable d’apprécier les belles choses dans ce monde ?), les romans engagés, ceux qui dénoncent, les prix Goncourt (parce que bon, s’il a eu un prix « c ke c jénial non » ?), les prix en tout genre, les œuvres de philosophes, sociologues et autres personnes ayant une légitimité fondée (oui oui bien-sûr) d’écrire un livre profond, plein de verve et de convictions.

Ce que tu tolères ; les romans policier (parce que vois-tu, là, y’a de l’idée), les thrillers, les livres de Stephen King (parce que bon tout le monde s’est accordé à dire que Steven King est un auteur de talent), les livres historiques pas trop trop romancé (parce que bon, ça nous apprend notre histoire), les pièces de théâtre modernes, la SF (mais la VRAI !) …

Et ce que tu considères comme étant la lecture des décérébrés : roman jeunesse, fantastique, SF (mais la FAUSSE !), les romances (car celles qui lisent cela sont toutes ; des femmes seules et entourées de 12 chats), les livres young-adult (d’ailleurs tu ne sais même pas vraiment ce que ça veut dire), le chick-lit, le new-adult (car celles qui lisent cela sont toutes sexuellement frustrées) et, l’horreur de l’horreur, ce que tu considères comme les bas-fond de cette art si noble qu’est l’écriture ; wattpad & les fanfictions !

 

Cher ami bien-pensant,

Te crois-tu plus intelligent ? Crois-tu réellement qu’il y a réellement deux catégories de lectures ; ceux qui lisent comme toi et les autres ?

Si tu crois cela … je ne peux rien faire pour toi. Sincèrement. Car tu dis aimer l’art de littérature alors que tu n’en comprends même pas le sens.

Mais je vais quand même essayer de te faire passer un message.
Les livres ont tous été écrit par une personne. Par un être humain. Alors oui, certains voulaient faire passer un message, d’autres simplement faire passer un bon moment à ses lecteurs.

Alors si tu n’apprécie pas, dis-le, « JE N’AIME PAS » et cesse de proclamer ta sainte parole sur tous les toits de Paris en hurlant « C’EST DE LA MERDE POUR ABRUTIS SORTEZ VOS PIEUX ET VOS CHAPELETS D’AIL, VIVE LES AUTODAFÉS & LA RÉPRESSION ». Car oui, c’est ce que tu fais ; de la répression.

 

Cher ami bien-pensant,

Sache que je te vois.
Dans le tram, quand je lis Gatsby, je vois des regards approbateurs qui me disent ; c’est une jeune fille intelligente, pleine d’esprit.
Dans le tram, quand je lis un roman ayant clairement une couverture jeunesse ou qui hurle la new-romance, je vois vos regards qui ricane ; elle n’a pas de vie, c’est une attardée.

Et pourtant, dans les deux cas, je suis la même personne ; il faudrait donc se mettre d’accord.

 

Cher ami bien-pensant,

Tu déplores que la société française lise de moins en moins ?
Ne t’en prends qu’à toi-même ; en créant une hiérarchie stupide et sans fondements, certaines personnes ont honte de t’avouer qu’elles lisent telles ou telles choses. On même honte d’aller les acheter, voir même de les commander de peur que tu viennes chez eux et découvre cela dans leur bibliothèque.
Aux lieux de stigmatiser des genres littéraires qui ne sont simplement pas à ta convenance, ouvre ton esprit à la tolérance et regarde comme la diversité est belle.

 

Cher ami bien-pensant,

Tu as estimé avoir un droit de jugement sur la littérature tout entière. Sauf que je n’ai jamais voté pour toi ; alors tu n’as aucun droit de classifier mes lectures.

 

Cher ami bien-pensant,

Je t’emmerde. 

Oui, ce n’est pas très mature de ma part. Mais oui, c’est la réalité.

Tu essais de me juger moi et mes pairs qui avons compris que la littérature n’était pas un art codifié et enfermé dans un carcan de snobisme. La littérature est un art mouvant, infiniment déclinable et éternel qui n’a pas besoin de tes règles de bienséances et de ton avis pour exister.

Tu n’as pas le monopole du bon gout.

Tu n’as pas la légitimité de juger ou de classer des livres sous prétexte qu’ils n’appartiennent pas à tes centres d’intérêt.

Tu n’as aucun droit de jugement sur ma personne car tu ne sais rien.

Tu te crois tout puissant car tu ne lis que des livres censés élever ton esprit. Hé bien, je crois que c’est raté car tu n’as aucune ouverture de ton dit esprit. Et cela est la preuve de ta grande bêtise.

 

Cher ami bien-pensant,

J’espère que tu comprendras que rien ne sert d’écraser les autres ; il y a de place pour tout le monde dans la littérature. Car tant qu’il y aura des lecteurs de tous genres il y aura des auteurs de tous genres.

Je continuerai à la lire aussi bien ta GRANDE littérature que ma SOUS MERDE littéraire car moi je ne lis pas de genre. Je lis des livres. Point.

Je ne suis : ni une « gamine-adolescente » , ni une « immature », ni une « no-life », ni une « asociale », ni une « ménagère de moins de 50 ans », ni une « fille ennuyeuse lisant de la vieille littérature », ni une « pauvre fille », ni une « attardée », ni même une « intellectuellement limitée ».

 

Je suis une lectrice avec un grand L.

 

 

 

 

Ps : j’utilise ici l’expression « racisme » littéraire dans son sens second.
[Racisme : Attitude d’hostilité systématique à l’égard d’une catégorie déterminée de personnes.
Discrimination, hostilité violente envers un groupe humain … ici les lecteurs]

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

23 commentaires sur « LETTRE OUVERTE AU RACISME LITTÉRAIRE ORDINAIRE. »

    1. Olala Broco c’est bien trop d’honneur que tu me fais là ♡
      Oow mais c’est bien trop adorable de dire cela ! J’avais tellement peur de la sortir cette petite lettre que lire ton message me ravie ♡

      J'aime

  1. MERCI ! ❤ Je suis entièrement en accord avec tes propos ! Après, c'est vrai que ce que je continue à appeler littérature, ce sont les classiques, mais c'est général pour moi. Il n'y a aucune sous-littérature, chacune apporte sa touche à la Littérature ! Ce que tu as vécu avec Gatsby (après c'est vraiment du pur génie ce bouquin), j'ai pu l'expérimenter ces dernières semaines ! Pour la fac, je dois lire de la "grande littérature espagnole" d'Asturias. Dans le train, les gens pensent que tu es en fac de lettres (c'est vrai) et t'estimes plus. Mais Asturias, c'est clairement mauvais, pour une grande majorité de ma licence. Cette semaine, je lisais Shades of Magic dans le train. Bah c'est clairement pas les mêmes regards :')

    Aimé par 1 personne

    1. Merci à toi pour ce message ♡
      Je te comprends, c’est vrai qu’on peut très bien associé le terme « littérature » pour les oeuvres dites classiques sans aucunes mauvaises intentions, bien évidement x)
      Ahahaha je ne connaissais pas du tout Asturias, (j’irais me renseigner histoire de me coucher moins bête ce soir (; ) mais c’est le même principe ; on est une même personne et on se retrouve jugé de manière totalement différente selon le livre que l’on tient dans nos mains … ça n’a aucun sens x)
      Et oui je suis bien d’accord, Gatsby est un livre brillant !!!! *.*

      Aimé par 1 personne

  2. Ce que tu dis est tellement vrai… ça fait du bien de te lire ! Je suis entièrement d’accord avec toi, et surtout quand tu envoies bouler cet « ami bien-pensant ». Parce qu’au fond, le principal c’est que TOI tu apprécies tes lectures, que ce soit de la romande, du YA ou un classique ^^

    Aimé par 1 personne

    1. Ooh merci beaucoup pour ces jolis mots ! ♡
      Ahaha il fallait que ça sorte, ça fait des mois que je rumines à l’intérieur et l’élément déclencheur a été cet article paru dans je ne sais plus quel média dit « très sérieux » qui m’a mise hors de moi !
      Ouiii le principale soit que nous lisions ce qui nous plait et que nous tolérions ce qui ne nous plait pas (bien évidement tant que cela ne nuit à personne x)
      ♡♡

      Aimé par 1 personne

  3. Merci, merci et encore merci ♥ Ton écriture et tes convictions sont merveilleuses, ne cesse jamais d’écrire ce genre d’article, le monde littéraire en a besoin! Je connais également cette situation « du train », personnellement j’ai l’habitude d’alterner entre ce que l’on aime appeler « grands classiques » eeeet fanfics. Il est vrai que les regards ne sont plus les mêmes du tout…
    Bonne soirée ♥

    Aimé par 1 personne

    1. Olala mais merci à toi ! Ton commentaire me touche énormément ♡♡ Alors merci du fond du coeur !
      Alala, cette situation est donc bien une réalité au delà de ma petite personne … je ne sais pas si je dois me sentir soulagée ou pas x)
      Je veux garder espoir en l’avenir mais parfois, c’est compliqué !
      Bonne soirée à toi ♡

      J'aime

  4. Du coup, juste MERCI !

    Ce que tu dis ici, est ce que je me tue à dire et à montrer au quotidien ! Alors merci ! Merci de défendre la littérature et les lecteur.rice.s de tous horizons et de tous genre. Merci de nous permettre d’adhérer à tes mots. Merci, juste merci pour cette lettre ouverte.

    PS : Mention spéciale pour le « je t’emmerde » qui est bien trop souvent sur le bout de ma langue quand j’ai affaire à ce genre de « bien-pensant »

    PS2 : Je crois que pour ce genre de personne, le pire du pire avec Wattpad et les fanfic’ ce sont les auto-édités (et imagine le combo s’ils publient du fantastique / jeunesse T-T)

    J'aime

    1. Oooh ces mots me vont droit au coeur ! Alors merci à toi ♡
      J’avais tellement peur de publier cette lettre mais quand je vois des commentaires tels que le tien, je suis heureuse de l’avoir fait ; que l’on puisse se soutenir et défendre la Littérature ♡

      Rep à ton PS2 : je pense que rien qu’à l’entende de cela les « bien-pensant » doivent avoir une crise d’apoplexie x)

      Aimé par 1 personne

  5. Cet article est très bien écrit et décrit très bien la réalité.
    On lit pour soi, pour ce faire plaisir et on emmerde ce qui juge ce que nous sommes à cause de notre lecture.

    J'aime

  6. Je te rejoins complètement! Ils faut toujours que certaines personnes hiérarchisent tout et pas seulement la littérature, la musique, le cinéma, les arts… La culture en générale. Plus jeune il m’arrivait de cacher à mes amis que j’écoutais tel ou tel artiste… Mais c’est débile, maintenant j’assume parfaitement de relire Le roman des filles et poursuivre plus tard La grande histoire du monde. Dans ma playlist il y a David Guetta, Maurice Ravel, Kendrick Lamar, Bon Jovi, Prince, Dépêche Mode et Aerosmihth cohabitent parfaitement bien ensemble. Mon quotient intellectuel ne varient pas du simple au double en fonction de ce que je lit, regarde ou écoute… Alors à tous ceux qui se prennent pour la police de la culture, je vous em****!

    Aimé par 1 personne

    1. C’est si vrai ! Tout doit être hiérarchisé et jugé … Ahah moi aussi mes playlists sont extrêmement « étranges » et mélangent mille et un style 😉
      Je pense que justement cette diversité qui est belle et que nous devons exploiter au maximum !!
      Merci de ton commentaire et ta lecture de cette lettre ♡♡

      J'aime

  7. C’est un très belle article que voilà. Je suis tout à fait d’accord. Parfois j’ai même du mal à dire que j’aime lire qu’à la question suivante sera Ha et tu lis quoi? Et c’est là que commencent les jugements … 😕

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup ! ♡
      Je comprends parfaitement … si je peux te donner un petit conseil (j’espère que cela en sera un en tout cas x) ) c’est de répondre à cette question avec désinvolture et convictions ; ainsi en face les personnes ont tendance à se calmer x) Je sais que lorsque je parle de mes lectures à des gens qui me semblent « bien pensant » je ne me braque pas mais je ne laisse pas le choix à la discussion et au mépris ; je ne suis pas certaine d’être très clair mais j’espère que tu m’as compris x)
      Merci de ton commentaire ♡

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s