LA FAUCHEUSE – Neal Shusterman

Bonjour à tous !

Un million d’année après tout le monde, j’ai (enfin) décidé de lire LA FAUCHEUSE de Neal Shusterman publié chez CollectionR et que j’ai trouvé chez France Loisirs !

Alors vous me direz, pourquoi le lire maintenant ?
Un, parce que je devais faire mon achat du trimestre chez France Loisirs et que rien d’autre ne me tentait ce jour-là. Deux, parce que le tome 2 sortant bientôt, je vois réapparaître dans mes fils d’actualités des tonnes et des tonnes de posts concernant ce livre et j’en avais assez de ne pas comprendre le pourquoi du comment du génie de ce livre. Trois, parce qu’Axelle (aka @étagère.éphémère) m’a dit qu’elle aussi avait à le lire ; alors c’était parti pour une petit LC bien sympathique !

Les commandements du Faucheur :

Tu tueras.
Tu tueras sans aucun parti pris, sans sectarisme et sans préméditation.
Tu accorderas une année d’immunité à la famille de ceux qui ont accepté ta venue.
Tu tueras la famille de ceux qui t’ont résisté.

Oh mais quelle quatrième de couverture bien mystérieux !

En commençant ce livre, en découvrant l’histoire, je n’ai cessé de me dire « Quelle idée excellente. Bravo d’y avoir pensé *clapclap*« .
Pour vous résumé cela je dirais que c’est une dystopie où l’humain aurait éradiqué, la maladie, la vieillesse et la mort à l’aide d’une super intelligence artificielle qui aurait pris la place d’un dieu tout puissant protecteur. Et, évidemment, les naissances étant toujours d’actualité, la population ne cesse de grandir. Ainsi pour éviter une sur-population, des quotas sont mis en place afin de garder une population raisonnable et c’est ainsi que nous en arrivons aux faucheurs qui nous intéressent ; les qualifiés pour donner la mort. Pardon. Ils ne tuent pas. Ils glanent des vies selon des quotas précis et des méthodes étudiées.

C’est ainsi que nous allons faire la connaissance de Citra et Rowan, deux adolescents qui n’ont rien demandé et qui vont pourtant devenir apprentis faucheurs.

Je dois avouer que si dès le début j’ai adoré l’histoire, je n’ai pourtant pas été très très captivée non plus.
Je vous explique.
L’auteur a découpé son récit en cinq partie (si je ne me trompe pas)  ainsi les trois premières parties se sont ainsi passées : calmes, plates, sans grands événements SAUF chaque dernier chapitre où il se passait toujours quelque chose d’énorme.
Alors j’avoue que c’était un peu longuet MAIS sont arrivées les deux dernières parties, diront nous où les actions s’enchaînent ainsi que les révélations car tout avait été mis en place depuis le début ; et je n’ai plus pu décrocher de ma lecture !

Et c’est un petit peu ce qu’il s’est passé avec les personnages aussi. En début d’histoire je ne leur trouvais pas grand intérêt. Ils étaient sympathiques, avaient de bonnes réparties mais ne … semblait pas être les héros de l’histoire ; ils étaient trop fades. Surtout en comparaison des autres personnages ; les vrais et grands faucheurs tels que Faraday et Curie (mes préférés du roman *.*).
Cependant en terminant le livre j’ai compris que cette impression de platitude de nos deux adolescents était certainement voulue ; ainsi leur évolution a pu être d’autant plus tranchante !
Ils évoluent, deviennent adultes et nous laissant avec un final … explosif !

L’écriture de l’auteur, ou devrais-je dire la traduction faite par Cécile Ardilly, est particulièrement agréable ; c’est un texte qui, sans être lourd, à un certain vocabulaire qui change du ton habituellement utilisé pour les romans du genre. Je trouve. Et la structure m’a aussi beaucoup plu ; toujours d’un point de vu omniscient on alterne, suivant le chapitre, de « cible de narration » : parfois le narrateur se concentre sur nos héros, parfois sur des personnes lambda, parfois sur les antagonistes.
Puis entre chaque chapitre nous pouvons lire un extrait tiré d’un journal de faucheur ! J’ai adoré.

Alors on parle de la mort – on s’y attendait avec un titre pareil – et d’ailleurs ce livre passe un message important ; peu importe les raisons qu’on donne un meurtre reste un meurtre.
Mais une chose m’a dérangé dans cette histoire ; [ATTENTION SPOIL] quand Dame Curie avoue qu’elle glane les personnes qui n’ont plus cette « étincelle de vie » au fond des yeux. Alors que depuis le début du roman j’avais cette impression que l’auteur voulait me transmettre un message fort de sens … je me retrouvais avec une explication n’étant simplement là que pour me faire dire « oh elle est gentille Dame Curie »,  allant à l’encontre de ce qui avait été construit depuis le début du roman. Et ça m’a fait crisser des dents. [FIN SPOIL]

Et d’ailleurs, sans cela, mon bonheur aurait été complet ! Mais ce n’est pas grave, les livres ne peuvent être parfaits … sauf Orgueil et Préjugés, évidemment.

En conclusion, je dirais que, franchement, l’idée de base est à tomber par terre ! C’est original, traité à contre-pied de ce que l’on aurait pu attendre et il y a du rebondissement !
J’ai passé un très bon moment en compagnie de ce livre et j’ai vraiment hâte de savoir ce que le tome 2, au titre prometteur, va nous révéler !

Alors, est-ce que je le conseille ?

A celles/ceux qui cherchent un livre dystopique traitant d’une réelle potentielle future réalité ? Absolument. C’est presque effrayant tellement c’est probable.
A celles/ceux qui veulent des sentiments, de l’amour, des paillettes ? Passe ta route. Passe ton chemin.
A celles/ceux qui veulent des petites intriguent, des petits jeux de manipulation entre personnes influentes saupoudré de la découverte d’une nouvelle société futuriste ? Allez-y.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

15 commentaires sur « LA FAUCHEUSE – Neal Shusterman »

  1. J’ai bien aimé ce livre mais sans plus. J’attends beaucoup du prochain tome. J’espère qu’il sera un peu plus prenant que celui-ci, sans quoi la trilogie s’annonce mal! ^_^
    Je n’ai pas détesté les personnages, mais je ne me suis pas attaché non plus. Au final, le livre aura été agréable, mais je ne garde pas un souvenir exceptionnel.

    Aimé par 1 personne

    1. Je comprend ce que tu veux dire, jusqu’au début de la quatrième partie je pensais exactement pareil mais la fin a un peu sauver tout le reste !
      Même si j’avoue que les personnages de Citra & Rowan ne nous prennent pas beaucoup au coeur !
      Mais vu le titre du second tome j’ai l’impression que ça va être génial !!! J’espère ne pas me tromper en tout cas x)

      J'aime

    1. Aaah oui, c’est vrai, l’auteur sera présent … mais, pas moi, hélas 😭😭 (insérer ici une musique dramatique) x)
      J’espère que le livre va te plaire en tout cas !! Bonne future prochaine lecture 😉
      ♡♡

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s