LA FILLE DE BRAISES ET DE RONCES – Rae Carson

Bonjour à tous !

Aujourd’hui nous nous retrouvons pour parler de La Fille de Braises et de Ronces, écrit par Rae Carson et publié chez CollectionR !

Cela faisait un petit moment que je voulais savoir ce qu’il se cachait derrière cette si jolie couverture et c’est donc chose faite !

Princesse d’Orovalle, Elisa est l’unique gardienne de la Pierre Sacrée. Bien qu’elle porte le joyau à son nombril, signe qu’elle a été choisie pour une destinée hors normes, Elisa a déçu les attentes de son peuple, qui ne voit en elle qu’une jeune fille paresseuse, inutile et enveloppée…

Le jour de ses seize ans, son père la marie à un souverain de vingt ans son aîné. Elisa commence alors une nouvelle existence loin des siens, dans un royaume de dunes menacé par un ennemi sanguinaire prêt à tout pour s’emparer de sa Pierre Sacrée.

Délaissée, humiliée, la princesse devra s’affirmer au milieu des intrigues de la cour, du grondement d’une guerre inévitable et des mirages de l’amour.

Il lui faudra puiser en elle le courage nécessaire à sa survie et à celle de son peuple. Accepter enfin d’être l’Élue de son propre destin…

Dès les premières pages nous sommes plongés dans la vie d’Elisa, sur le point de se marier. En lisant le résumé je m’attendais à une jeune fille apathique et sans cervelle … mais pas du tout !

Elisa est très intelligente, simplement, elle n’a pas de confiance en elle et est en super-poids (on nous le répète quinze fois par page alors j’ai l’impression que je me dois de vous le dire … mais nous allons y venir).

La première partie de roman était assez longue et je commençais même à être plutôt déçue ! Nous suivions Elisa au travers de sa nouvelle vie au palais de son époux aussi distant que peut l’être le ciel avec la terre. Et rien n’arrivait vraiment, Elisa nous parlait de sa pierre magique qu’elle portait au nombril, Elisa découvrait quelques petites choses et j’avais peur de la suite … très peur !

Cependant nous découvrons un univers moyenâgeux fantastique et unique ! J’étais toujours plus curieuse d’en apprendre plus et je dois avouer que ce monde m’a conquise !

ET les choses se sont tout-à-coup réveillées avec brusquerie ; et on était parti pour vivre une aventure palpitante remplie de mystère, de magie, de stratégie militaire (que j’ai adoré suivre d’ailleurs) !! On nous explique pas à pas les étapes de l’intrigue, les enjeux et j’ai simplement adoré cette deuxième partie de l’histoire ; plus d’action, plus de renversement de situation, des sentiments plus forts, des personnages bien plus intéressant !

Bref, l’histoire débute de manière soporifique pour nous tirer d’un coup par la main et nous emporter avec elle !!

Quant au personnage ; excellents.

Elisa a été une héroïne que j’ai adoré suivre car elle s’attarde sur des détails tout bête de la vie de tous les jours pour donner davantage de réalisme et de profondeur à son personnage.  De plus elle a un vrai caractère, beaucoup de courage et n’a pas peur de se salir les mains ! Elle fait avancer l’histoire et affronte ses sentiments différents avec beaucoup d’intelligence.
Elle porte sur elle-même un regard bienveillant qui contraste avec la malveillance que portent certains autres personnages à son apparence.

Son époux, Alejandro a été quelque déroutant … il n’a pas servi à grand-chose durant les trois quarts du roman mais je l’aimais bien. Je l’ai trouvé touchant, à sa manière, car il semblait un peu perdu dans sa propre vie …

Son espèce de garde du corps/meilleur ami, Le Chevalier Hector, avait bien plus d’intérêt et aidait réellement Elisa à l’avancée de l’histoire. Je pense d’ailleurs qu’il aurait des rôles bien plus importants à jouer dans le futur !

Le reste des personnages que nous découvrons au fur et à mesure du livre, se sont avérés très intéressants ! Je pense notamment à Cosmé qui effectuée une évolution très bien gérée !

Enfin bref, j’ai beaucoup aimé les personnalités différentes, les interactions entre les personnages, les dialogues qui été pas si nombreux comparés à d’autres livres du même genre !

Et j’ai surtout apprécié les choix osé et courageux de l’auteur en ce qui concerne l’avenir des persos. Je vous laisse bien-sûr la surprise de découvrir tout cela 😉

L’écriture de l’auteure (du moins sa traduction) m’a enchantée ; c’était original avec relativement peu de dialogue (je trouve) mais sans être ennuyeux ! J’ai aimé sa syntaxe, les mots employés, sa manière d’envisager les personnages …

Cependant un petit quelque chose m’a énormément crispée tout au long du roman.

Alors vous me direz : tu as aimé l’histoire, tu as aimé les personnages, tu as aimé la plume de l’auteure, alors quel est ton problème ?

Je vais vous le dire.

Dès le début du roman, on nous dit qu’Elisa est « grosse ». C’est répété encore et encore. C’est accentué. L’auteure insiste sur le fait qu’Elisa mange tout le temps, en pleine nuit, qu’elle ne pense qu’à cela, qu’elle mange jusqu’à s’en rendre malade, sans retenue …
Alors au début je pensais que l’auteure voulait faire passer un message sur la boulimie ou autre …
Mais non. Pas du tout.
C’était un peu plus malsain que cela et je n’ai pas aimé comment le poids était abordé ici avec une certain … ironie.
J’avais l’impression que le message que l’auteure voulait faire passer était ; si vous arrêter de manger et que vous vous mettez à vous occuper un peu d’autre chose que de vous-même vous maigrirai.

Et moi, je n’aime pas du tout ce message-là.

Alors peut-être est-ce la traduction qui a été faite avec maladresse ou alors est-ce simplement l’auteure qui a été peu délicate dans ses écrits … je ne sais pas et je n’accuserai personne mais personnellement cela m’a gêné.
D’autant plus que (ATTENTION SPOIL) Elisa va maigrir parce qu’elle va devoir vivre une aventure qui va légèrement la priver de nourriture et la faire marcher toute la journée ! Et le roi qui ne l’a regardait pas va soudain ressentir pour elle toute l’attirance de la terre.

Ainsi, le poids et les problèmes de nourritures ont été très mal traités dans ce livre … et avec beaucoup trop de clichés pour me convaincre.

Mais bon, l’histoire étant très bien j’ai hâte de découvrir les autres tomes !

Ooh ! Et j’ai oublié de vous dire : ce livre peut-être lu comme un one-shot ! Je suis persuadée que cette information en intéresse plus d’un 😉

Est-ce que je le conseille ?

A celle/ceux qui aiment l’action et la stratégie ? Absolument.
A celle/ceux qui veulent découvrir un univers unique et magique ? Sans aucun doute ! J’ai adoré découvrir l’aspect religion/magie.
A celle/ceux qui cherche une romance saupoudré de poussière de fée ? Naaaan. Il y a de jolis sentiments mais pas très explicitée.

Bisous & magie noire.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

4 commentaires sur « LA FILLE DE BRAISES ET DE RONCES – Rae Carson »

  1. J’ai eu ce livre dans ma wish-list pendant des mois, je l’ai enfin eu à mon Noël ! J’ai hâte de le lire, le résumé m’attire beaucoup et je trouve la couverture magnifique ! Ton avis me conforte dans mon choix, j’espère l’aimer ! Peut-être que le traitement du poids sera mieux abordé dans le deuxième ?

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s