NE M’OUBLIE PAS – Victoria Stevens

Bonjour à tous !

Aujourd’hui on se retrouve pour parler de Ne M’OUBLIE PAS de Victoria Stevens, publié chez Hugo New Way que je remercie mille fois de l’envoie de cette merveille !

À la mort de sa mère, Hazel est envoyée en Australie
chez un homme qu’elle connaît à peine, laissant derrière
elle tout ce qu’elle a toujours aimé. Mais le soleil, la mer
et le sable blond sont bien trop futiles pour consoler sa
peine. Jusqu’au jour où elle rencontre Red et Luca, des
frères jumeaux qui vivent dans la maison d’à côté. Elle
commence à réaliser qu’elle passe sans doute à côté de sa
vie. Alors qu’elle tente de se reconstruire peu à peu, elle
va comprendre qu’elle n’est pas la seule à lutter contre
ses fantômes.

Mais peut-elle accepter si facilement qu’un
coeur brisé peut parfois guérir ?

Qu’est-ce j’ai aimé lire ce roman !

Nous découvrons donc Hazel une jeune fille réservée qui débarque chez son père en Australie à reculons. On n’en sait pas réellement plus sur elle, sur son passé et évidemment ce sont les chapitres suivants qui vont nous éclairer sur tous les sombres points de sa vie.

Ainsi nous la suivons dans sa nouvelle vie ; nouveau lycée, nouveau parent et surtout : nouvelles rencontres.

Ainsi, un soir, sur la plage, elle va rencontrer Red, un ado artiste qui lui permet alors de sentir enfin à l’aise sur ce nouveau continent. Mais sous les sourires et la bonne humeur sans tâches de Red se cache bien des choses.
Et c’est en apprenant à découvrir ce garçon que nous allons faire la rencontre de Luca, son frère jumeau et son exact opposé ; agressif, colérique, bien peu enthousiaste … il va peu à peu nous dévoiler ses secrets.

Ainsi entre Hazel et Luca, nous n’allons plus savoir lequel cache le plus de choses !

A travers les pensées de Hazel (qui ne dévoilera rien aux lecteurs sur elle-même avant les dernières pages) nous allons apprendre à connaître cette famille blessée et attachante qu’est celle des jumeaux.

Ce roman nous offre une jolie note d’espoir sur les difficultés de la vie. Sur tous ces événements qui surviennent dans nos existences, prenant des formes bien différentes, et qui, parfois, peuvent nous sembler insurmontable, inoubliables, invivables … pourtant ce livre, sans dévaloriser la tristesse et la gravité de ces aspects la vie, permet de montrer que, cela peut nous rendre plus riche, plus fort d’une certaine manière. Que le plus important et de se relever (mais sans oublier) ; que l’important c’est de vivre.

Hazel est un personnage que j’ai beaucoup apprécié.
Dès les premières pages elle nous embarque dans sa nouvelle vie, sans préambule et sans longue explication. Elle ne pose aucune base de son passé ; nous entrons dans son esprit en route, comme si elle n’était pas conscience de s’adresser à nous, lecteurs.
Elle est douce, gentille mais à son petit caractère qui va s’affirmer au fur et à mesure du livre.
Mais ce qui m’a le plus plu chez elle, c’est tout l’amour qu’elle porte à sa mère et que l’on ressent parfaitement aux travers des pages et des lettres qu’elle lui adresse ! C’est extrêmement touchant sans que cela semble forcé. J’avais réellement l’impression de lire des lignes d’une jeune fille s’adressant à sa mère

Luca m’a conquise dès sa première apparition ; cet ado blessé incapable de gérer ses émotions, tel que sa tristesse, sa colère, m’a tout de suite plu ! Il a de véritables circonstances atténuantes et ses actes ne semblent pas disproportionnés (comme ça l’est parfois dans certains romans).
Il est à la fois touchant, adorable, légèrement inconscient et tellement blessé. C’est le genre de personnage qu’on a envie de serrer dans ses bras très fort même si on sait pertinemment qu’il va nous repousser aussitôt.

Red, en étant l’exact opposé de son frère, m’a conquise tout autant ! Il est le genre de personne qui pourrait mettre à l’aise n’importe qui dans n’importe quelle situation embarrassante !

La relation entre ses deux frères a été un plaisir à suivre à travers le regard de Hazel et surtout de les voir évoluer !

Les personnages secondaires, essentiellement les amis de Hazel étaient assez sympathiques et avaient une très bonne dynamique offrant des passages très drôles !
Les figures parentales étaient aussi très bien développé et avec intelligence !

L’évolution de la relation entre Hazel et les frères jumeaux a été très bien amenés et avec naturel ! J’ai adoré la différence notable entre les deux ; si Hazel se livre aussitôt à Red, elle va mettre beaucoup plus de barrière avec Luca !

L’écriture de l’auteure, Victoria Stevens, (traduction faite par Maud Desurvire) était réellement entraînante et les pages défilaient bien trop vite à mon gout ; c’est le genre de roman qui se lit bien trop vite et qu’on a peine de quitter.

Seul bémol dans ce charmant tableau : on anticipe bien trop tôt l’une des révélations finales. Cela ne gâche pas la lecture car se livre n’est pas centré sur cela mais plutôt sur comment se reconstruire.

Enfin, c’est une histoire remplie d’optimisme malgré les lourds sujets qu’elle évoque. Ce roman vous brisera un peu le cœur mais vous fera aussi sourire.
C’est à propos d’amour, d’amitié, de pardon, de choix …

Une jolie découverte qui m’a touché et un quelque peu émotionné.

Est-ce que je le conseille ?

A celles/ceux qui aiment les romances légères sur fond de passé tragiques ? ABSOLUMENT !
A celles/ceux qui veulent du suspect intense et de l’action à foison ? Vous allez sans doute vous ennuyer … alors on pose se livre gentiment, sans geste brusque et on se dirige tranquillement vers l’étagère voisine de notre bibliothèque.
A celles/ceux qui veulent un roman ado mais sans les nunucheries que l’on retrouve parfois ? C’est définitivement le livre qu’il vous faut.

Et en plus ça se passe en Australie.

Bisous & kangourou.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

9 commentaires sur « NE M’OUBLIE PAS – Victoria Stevens »

    1. Oui j’avais hésité aussi avec Heroes mais ma petite sœur a tranché face à mon incapacité à faire des choix x)
      Merci, j’espère que tu auras l’occasion de le lire un de ces jours 😉
      Ouiii cette couverture est une beauté *.*

      Aimé par 1 personne

  1. Coucou !
    Je viens de me le procurer après avoir lu ta chronique, j’espère que je l’aimerais tout autant que toi, en tout cas ça me détendra entre 2 révisions ^^
    Merci pour la découverte !
    Bisous ❤️
    ps : l’Australie ce fameux pays qui n’existe pas 😀

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s