BUJO TIME #1 – Comment commencer un bullet journal + planification septembre

Bonjour à tous !

Aujourd’hui j’ai décidé de varier un peu de sujet en vous proposant une nouvelle catégorie d’article ; Bullet Time.
Si tu ne connais pas, le bullet journal est une forme d’agenda personnalisé destiné à faire de toi le roi de l’organisation. Le bujo est censé te permettre de gagner du temps en t’aidant à t’organiser mieux tout en te permettant de te relaxer via la création artistique.

Beaucoup l’expliquent aussi bien voire mieux que moi, alors n’hésites pas à aller voir des petites vidéos youtube bien complètes sur le sujet.

Mon expérience

J’ai découvert le bullet l’été dernier, il y a tout juste un an, et j’ai décidé de tenter la chose.
Pourquoi ? Parce que j’aime les carnets, parce que j’aime la créativité, parce que j’avais enfin un peu de temps et surtout parce que j’oublie tout le temps les choses que je dois faire.

Je me suis donc lancée dans l’aventure. Et je dois vous avouer que j’ai suivi à la lettre les youtubeuse sans trop me poser de question ; tracker, météo etc… Quel erreur !
Le bullet est vite devenu pour moi une source de stress ; surtout le tracker. Si je ne faisais pas mon yoga tous les jours : je stressais. Je ne lisais pas depuis une semaine : je paniquais. Voir ces cases non coloriées m’a beaucoup perturbé et j’ai donc peu à peu abandonné le bullet

Après une profonde réflexion, j’ai simplement compris que ce qui semblait convenir à beaucoup n’était pas fait pour moi et j’ai donc décidé d’aménager mon bullet à ma façon. Et ça a marché !
Mon bullet est aujourd’hui plus simple et me convient parfaitement. Il est surtout axé études et me permet de voir les choses dans leur globalité ; c’est pourquoi j’ai décidé d’écrire des articles à son sujet (et aussi parce que j’aime regarder et lire ce genre de vidéos/d’articles sur d’autres blogs).

Enfin bref, j’espère que cela vous intéressera et vous donnera, à vous aussi, des idées !

Comment commencer ?

Tu as, bien évidemment, besoin d’un carnet.

Il faut bien le choisir ; tu dois être heureux de le voir. Cela peut te paraître bête, mais c’est tout de même vrai. Et pas la peine d’aller te ruiner en le payant 152 euros (prix totalement random), surtout si tu commences ! Tu peux prendre un cahier de brouillon et simplement customiser l’extérieur avec talent ! Comme ça, si tu abandonnes le bullet tu ne seras pas dégoûté(e) d’avoir vendu ta petite sœur sur leboncoin pour te le payer.

La rumeur veut que le leuchtturm (leprechaun selon moi) soit le carnet idéal pour le bulletjournalism. Je pense qu’il n’y a pas de bon ou de mauvais carnet ; il y a surtout toi et ton rapport au bullet.

Tu veux du pratique, du propre et du concis, sans dessin et fioriture ? Favorise un carnet ligné.

Tu veux laisser ton talent s’exprimer tout en gardant un côté pratique ? Choisi un carnet à pointillés afin de pouvoir tracer des lignes droites facilement.

Tu es un peintre dans l’âme et adore l’aquarelle, les pastels ou je ne sais quoi d’autre ? Investi dans un carnet d’art dont le papier sera adéquat aux techniques que tu souhaites utiliser !

Puis, si tu es du genre psychorigide et que tu décides de t’emmerder la vie parce que les petits points et les lignes cela te stresse : prends un carnet aux pages totalement blanches ! Mais saches que tu vas devoir tout mesurer et tout bien tracer à l’équerre si tu veux un résultat parfait. C’est un choix.
C’est mon choix … je le regrette ? Quand je me mets à diviser 17 par 4, oui.

J’ai donc un magnifique carnet fleuri de chez Paperblanks dont la qualité du papier est incroyable ; le feutre ne traverse pas et le coloriage ne laisse pas de marque à l’arrière de la feuille ! Certes, ce n’est pas le moins cher, mais la qualité des feuilles vaut bien un petit effort (merci du cadeau mômaaaaaan !).
De plus ce petit carnet est très pratique car, comme tu peux le voir sur les photos ci-dessous, il a une petite pochette au dos de la quatrième de couverture pour ranger, par exemple, trombone, petits papiers etc …

Tu dois bien évidemment te  munir d’ustensiles susceptibles d’écrire ; je te laisse le choix. Crayons, feutres, stylos, plumes … fais-toi plaisir et laisse parler ton âme d’artiste.

La partie choix du matériel étant terminé, on peut passer à la suite ; comment je commence ce petit bullet ?

Perso, j’ai viré l’index et les clés (la signification des symboles utilisés pour savoir si tu as fini, commencé ou annulé une tâche) souvent présent au début des bullets, car je trouve ça très encombrant et pas très utile.

J’ai donc commencé mon bullet avec ma citation préférée au monde tirée d’une oeuvre de Shakespeare.

 

« Hell is empty and all the devils are here »

J’adore les citations et les noter dans mon bullet me permet de les relire souvent (je ne suis pas blogueuse littéraire pour rien…) !

 

 

Comme je l’ai dit, mon bullet est axé fac. J’aime commencer mon calendrier en septembre et le terminé 15 mois plus tard ; en décembre.
Même si, sur la photo on le distingue très, très mal (la qualité se perd parfois lorsque je passe les photos ici) j’ai attribué une couleur à chaque mois !

Ainsi j’ai une vue d’ensemble sur la fin 2017 et la totalité de 2018, même si je sais que je terminerai mon bullet bien avant décembre 2018.
C’est pour pouvoir noter tous les événements afin de mieux les anticiper et ainsi pouvoir les re-transcrire dans le prochain bujo plus facilement !

Il faut toujours penser à long terme ; c’est le but des premières pages du bullet.

Après le calendrier, je crée une case vide pour chaque mois afin de noter en avance les projets et les choses que je ne dois pas oublier et qu’il me faudra reporter à chaque début de mois.
Ce petit système est très utile et je vous le conseille. On m’annonce en septembre un devoir à rendre en avril ? Je le note de suite dans la case avril et ainsi je ne l’oublie pas ; cela évite de le découvrir la veille !
Dès les premières pages, on voit clairement les tâches ou événements importants que l’on ne doit pas oublier ; à l’inverse d’un agenda classique, où l’on ne découvre les choses qu’au dernier moment (voire carrément la veille).

 

Etant blogueuse, je garde une page pour mes stats afin de pouvoir constater l’évolution (ou pas) de mon petit projet.
Sincèrement, je ne sais pas si je m’y tiendrai mais je vais tester !

J’ai aussi une page ‘Rappel’ pour noter ces petites choses du quotidien dont je dois me rappeler.
Exemple : tous les 12 du mois, je mets une pipette anti-puces sur mes petits chats.
Cette page est un peu ma vie.

 

Et puis c’est tout. Avec tout cela, j’ai exactement ce dont j’ai besoin pour survivre tout au long de l’année !

Planification du mois

Là encore je fais dans le concis.

Petite citation et page de garde de mon mois de ‘Septembre’. Laisses parler ton talent ! N’hésites pas à chercher de jolies inspirations sur pinterest ou instagram ; internet est fait pour ça !
Personnellement mon bullet n’est pas très coloré mais n’hésites pas à te lâcher sur le crayon !

Tournons la page et découvrons ma vision globale du mois ! Comme tu peux le voir, chaque case correspondant à une journée peut être remplie.
Une fois ce calendrier fait, je n’oublie pas d’aller voir la case ‘septembre’ (celle au début du carnet) afin de noter les informations ici aussi !

Je le présente vide pour plus de clarté mais si tu le veux, je pourrai à l’avenir montrer des exemples.

Septembre étant le mois de la rentrée, je m’épargne les pages réservées aux révisions. Qu’on se le dise, je ne vais pas réviser en septembre (déjà que j’ai révisé en août #rage) !

Je passe ensuite à la double page consacrée à mon blog. Je fais la liste de mes livres lus (ça m’aide pour écrire mon bilan).
Puis il y a la page Articles. J’y note les articles parus, mes idées, mes programmations pour le mois suivant etc …

      

Je fais une page Notes ; j’y inscrits ces petites informations qui, si elles sont écrites au milieu d’un cours, passeront inaperçues.

Puis la page A faire … qui va me permettre d’écrire en vrac tout ce que je dois prévoir pour le mois suivant (ici octobre) ; devoir à rendre, rendez-vous à prendre etc …

Et voilà ! Votre programmation est finie ! Il ne te restera plus qu’à planifier tes semaines une à une.

J’espère que cela t’aura plu et inspiré ! N’hésites pas à me suivre sur insta pour plus d’update de mon bullet !!
De plus sur mon compte pinterest tu trouveras un tableau consacré au bullet cela peut t’aider à trouver de jolies idées pour décorer le tien !

En te souhaitant une bonne rentrée ♡♡

PS : Je débute dans la mise en page de ce genre d’article alors n’hésitez pas à donner vos avis sur le contenu mais aussi sur la forme !

Bisous & tulipes.

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 commentaires sur « BUJO TIME #1 – Comment commencer un bullet journal + planification septembre »

  1. Coucou !
    Enfin cet article est sorti 😀 Je vais de ce pas ressortir mon leprechaun et m’y remettre cet aprem ^^ Perso j’aime bien cette mise en page, et je dis oui pour d’autres articles comme celui-ci avec des exemples. En tout cas j’aimerais bien avoir ton talent pour le dessin, mon carnet est loin d’être aussi beau et artistique x)
    Bisous (et tournesols !)

    Aimé par 1 personne

    1. Hey eonnie !
      J’espère que ça t’aura aidé en tout cas !! x)
      Ahah « mon talent » toujours plus, mais merciii ♡
      Merci pour ton avis aussi ! J’essaierais de remplir un peu alors les prochaines fois pour voir ce que cela donne !!
      Bisous et bonne révision ♡

      J'aime

  2. Article très bien écrit 😊 C’est vrai que parfois il faut faire simple pour que cela reste un plaisir !!! Je démarre un bujo pour la première fois cette année car il me manquait dans mes planners ces petits détails qu’offre le bujo 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup !!
      Oui exactement, personnellement c’est en le faisant de cette manière que ça me plait le plus !
      Ooh j’espère que cet article t’as un peu aidé alors !!
      C’est vrai que c’est très pratique et ça permet surtout de ne pas se laisser surprendre !

      J'aime

  3. C’est si joliiii que ça donnerait presque envie d’en faire un! Tu veux pas être mon attachée de bullet officielle ? Ce métier a de l’avenir j’en suis persuadée.. Sinon on sait très bien à quoi ressemblerait mon bullet avec mon talent digne d’un enfant de CP.. (et encore je m’excuse auprès de cet hypothétique enfant de CP.)
    Trèves de plaisanteries, c’est beaucoup trop beau, et organisé, et esthétique et frais, et toi. Tu m’aura compris.
    Love et paillettes sur toi ❤

    Aimé par 1 personne

    1. J’accepte le deal.
      Ce commentaire est bien trop adorable. Je suis émue, merde (si ça se trouve mon modérateur va supprimer mon commentaire à cause du gros mots, ça serait hilarant).
      C’est vrai que c’est pas sympa pour l’enfant de CP :/
      Mais en vrai j’suis sure qu’on peut s’arranger pour faire un truc sympa, pétillant qui te ressemble. TKT j’m’occupe de tout. Askip je suis sympa là aussi.
      #weekendBULLET&colorationdeROUSSE
      Love sur toi Arya.
      Signé Gendry.
      (ça n’a aucun sens, bisous)

      J'aime

  4. Moi aussi j’avais commencé un bullet l’année dernière (sur un cahier de brouillon), mais après 1 mois d’utilisation j’ai abandonné, parce que je suis pas très doué dans l’art, et que cela me déprimé plus qu’autre chose de voir le temps passer sur mon cahier pour essayer qu’il soit présentable et finalement le trouver toujours aussi lait… ^_^
    Mais, en allant à cultura chercher un agenda pour la nouvelle année scolaire, il y avait plusieurs cahier prés remplit pour se mettre au Bullet. J’ai cherché celui qui me correspondait le mieux, vu que j’avais déjà testé avant, je savais un peu près ce que je voulais faire.
    Et voilà comment je me suis retrouvé à recommencer un bujo en juillet. Il est vraiment pratique parce qu’il est entre l’agenda et le bujo. C’est-à dire que les mois et les jours sont déjà dessiné, et plus ou moins illustré, il y a plus qu’à écrire, mais j’ai veillé à ce qu’il y a assez de page libre entre chaque mois pour y mettre mes listes ou autres…
    Cela fait du coup 2 mois que je l’utilise et j’en suis ravie! Comme il est prés remplit, la décoration est simple mais jolie et j’utilise beaucoup les stickers décoratif, pour compenser mes piètres gribouillis.

    Bref, voici mon expérience dans ce domaine.

    En tous cas, le tien est vraiment jolie! ^_^

    Aimé par 1 personne

    1. Aaah mais ça me fait penser que j’aurais aussi pu parler de ce genre de bujo dans l’article ! x) C’est vrai que ce genre de carnet « pré-rempli » est super pratique et très joli ! Et si on a pas le temps/l’envie etc… de passer 1h à préparer chaque mois, c’est parfait !
      Le but c’est vraiment de trouver LE bullet qu’il nous faut alors je suis ravie que tu es trouvé le tien !! En plus avec plein de petits stickers il doit être trop chou !!

      Merci beaucoup pour ce petite partage d’expérience ♡♡

      Bisous & à bientôt !!! ♡

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s