LE CHATEAU DE HURLE – Diana Wynne Jones

Bonjour à tous !

Aujourd’hui je vous retrouve pour vous présenter la dernière lecture que j’ai dévoré ! Il s’agit du Château de Hurle de Diana Wynne Jones. Si le titre vous semble étrangement familier sans que vous ne sachiez pourquoi, la réponse est simple : il s’agit en fait du roman qui a donné lieu au film Le Château Ambulant des studios Ghibli, sous la direction du talentueux Hayao Miyazaki !
Si cela ne vous dit rien, pas de panique, nous passons à la chronique !

Sophie vit dans le royaume d’Ingary, un univers où la magie fait partie du quotidien. A la mort de son père, la jeune fille reprend la boutique familiale et se voit déjà condamnée à mener une existence insipide, lorsque l’étrange château du magicien Hurle apparaît dans le paysage, changeant de place chaque nuit. Maudite par une sorcière et transformée en vieille femme, Sophie pénètre dans le château, où elle découvre l’étrange séduction de Hurle, apprivoise un démon du feu et provoque catastrophe sur catastrophe en voulant s’initier à la magie. Mais la sorcière n’en a pas fini avec elle…

Pour commencer, je dois avouer que je suis une très grande fan du films d’animation tiré du livre (dont j’ignorais l’existence il y a encore six mois). Alors je partais avec un peu d’angoisse ; car tout le monde le sait, les films et les livres peuvent très souvent être très différents ! Et c’est le cas.

Le livre et le film sont liés par une problématique majeure mais le reste a été très, très raccourci dans le film afin de le rendre moins dense et moins compliqué que le roman. Pourtant, je l’annonce d’ores et déjà,  le livre ET le film sont excellents et se complètent ! Mais ceci n’étant pas une chronique sur le film, je vais arrêter de vous en parler et enfin commencer ma chronique.

Ce livre est divisé en 21 chapitres et se lit très rapidement car il est écrit à la manière d’un conte ; on a des phrases courtes mais parlantes. Mais à la différence d’un conte classique, ici il y a beaucoup plus d’actions qui se succèdent, de personnages, de mystères, d’énigmes et d’événements perturbateurs. On ne reste pas à décrire une scène très longtemps, même si l’auteure nous délivre beaucoup de détails afin que l’on se fasse une nette idée de l’environnement. L’auteure ne se perd pas en explications longues et nous présente des faits. Au début on peut se sentir perdu face à cet univers plein de magie mais au fur et à mesure tout se met en place dans nos petites têtes.

L’histoire était très bien organisée, jamais un mot en trop, jamais une scène sans intérêt ; on ne s’ennuie jamais et c’est le principal dans un livre !
On se retrouve mêlé à une affaire de sorciers en même temps que Sophie. Elle est perdue, on l’est un peu avec elle, puis le tout prend forme et on est vite impliqué dans une affaire d’état de ce pays inconnu. L’intrigue est très riche, il faut suivre (car l’auteure ne se répète pas) mais on est vite pris au jeu et tenu en haleine jusqu’à la toute fin !
Le tout est écrit avec beaucoup d’humour et rempli de jeux de mots !

Les personnages sont très nombreux ; nous suivons d’abord Sophie et sa famille, puis nous découvrons Hurle et les habitants du château ; Michael, son élève ainsi qu’un démon du feu, Calcifer, qui est, pour moi, le meilleur personnage du roman !
Sophie, timide et réservée, devient une vraie aventurière avec l’âge ! J’ai beaucoup aimé son personnage, qui était drôle et mettait souvent les pieds dans le plat avec sa maladresse ! On s’attache très vite à elle.
Hurle est très différent de l’image que je m’en étais fait dans le film, il est vraiment très exaspérant (mais aussi un peu drôle, il faut l’avouer) pendant une grande partie du livre ; j’adorais ses apparitions avec ses répliques souvent improbables. Puis au fil du roman, son passé se révèle, ses intentions …
J’ai trouvé les interactions, entre ces deux là, exceptionnels ; les deux voulant toujours obtenir le dernier mot mais d’une manière très différente pour chacun ; Hurle voulant à tout prix éviter le conflit et Sophie le cherchant sans cesse.

Les autres personnages étaient parfaits et le dernier chapitre, où ils étaient presque tous présents m’a enchanté !

Somme toute, j’ai adoré ce petit roman et j’ai passé un excellent moment en la compagnie de tout ces personnages riches en couleurs.  Cela faisait longtemps que je ne m’étais pas autant amusé pendant une lecture et je vous le dis, si le film ne suit pas vraiment la trame de l’intrigue (assez compliquée et très riche) je ne lui en tiens absolument pas rigueur !
De plus, ce roman peut-être lu à tout âge ! S’il est sûrement rangé dans les sections « enfants » en librairie, il est tellement riche qu’il peut être interprété différemment avec le temps ! Alors toi, petite personne de 8 ans, ou toi, jeune personne de 13 ans ou toi encore, grande personne majeure et vaccinée, n’hésite pas et fonce le lire !

EST-ce que je le conseille ?

A celles/ceux qui ont aimé le château ambulant ? ABSOLUMENT !
A celles/ceux qui aiment les contes modernes ? Foncez !!
A celles/ceux qui n’ont pas beaucoup d’imagination et qui n’aiment que le terre à terre ? Ne vous attardez pas par ici.
A celles/ceux qui veulent une histoire qui change un peu, avec des personnages que vous n’oublierais pas ? C’est ici que ça se passe.
A celles/ceux qui n’ont jamais perdu leur âme d’enfant ? C’est pour vous.

Bisous & Hubert.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

7 commentaires sur « LE CHATEAU DE HURLE – Diana Wynne Jones »

  1. Je suis fan du chateau ambulant qui est mon ghibli préféré, j’adorerais pouvoir le lire surtout que ta chronique me donne encore plus envie de le faire, mais j’ai déjà vu le prix du livre ,et c’est pas ce qu’il a de moins cher >_<

    Aimé par 1 personne

    1. Moi aussi Le Château Ambulant est mon Ghibli préféré et j’ai été ravie de découvrir qu’il avait été adapté d’un livre (gage de qualité x) )
      Oui j’ai aussi vu sur internet qu’il était très cher (je crois que l’édition a été arrêté) …
      Mais j’espère que lorsque tu le liras, tu l’apprécieras !!
      ♡♡

      J'aime

  2. Coucou !
    Je savais pas du tout que c’était adapté d’un livre, ton article m’a donné envie de revoir le film, ce que je vais d’ailleurs surement faire ce weekend, et aussi de découvrir les parties du livres non traitées dans le film ^^
    Bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Hey !!
      Moi non plus je ne savais avant d’en voir une chronique sur un blog !! Vraiment je te le conseille !!
      Le film est génial ! (j’avoue que j’ai un petit faible pour Hauru ….) #cethommeestundessin
      Bisous & artichauts !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s