THE DEAL – Elle Kennedy

Bonjours à tous !

On se retrouve aujourd’hui pour parler de THE DEAL d’Elle Kennedy, une NEW ROMANCE publié chez Hugo Roman, qui m’a été très fortement recommandé par Laurie (retrouvez son joli compte ici). Ce roman, si je ne me trompe pas, est le premier tome de la saga OFF-CAMPUS. Je l’ai lu très rapidement entre deux chapitres d’un autre roman dont je vous parlerais très prochainement.

Alors THE DEAL, de quoi ça parle :

Hannah est une très bonne élève et elle a un don incroyable pour le chant.
Mais quand il s’agit d’hommes et de séduction, elle perd tous ses moyens. Garrett est la star de l’équipe de hockey de l’université, mais ses résultats scolaires ne sont pas à la hauteur et il risque de perdre sa place dans l’équipe. Ils vont passer un drôle d’accord. Elle lui donne des cours et il l’aide à séduire le quaterback de l’équipe de football.
Cet arrangement original va-t-il changer leur vie ?

Ce résumé est un peu approximatif mais on va dire que c’est une vue d’ensemble pour vous mettre dans le bain !

Alors, que dire à propos de ce roman ? Il y a du bon, il y a du moins bon. Commençons par l’histoire.
La romance entre Hannah et Garrett est une new romance, il n’y a pas de doute. Tous les critères du genre sont réunis ; l’Université, le sport, le brun-ténébreux-inaccessible-&–sans-attaches, la jeune-fille-avec-un-lourd-secret.
Ce n’est pas une critique en soit ! J’ai envie de vous dire, c’est les codes et personne ne s’en plaint ; il y en a qui aime, d’autre qui déteste. Personnellement j’aime bien en lire de temps en temps, ça se lit très vite et ça fait passer le temps en compagnie de personnages attachants.

C’est d’ailleurs l’atout de ce livre ; les personnages.

Hannah a un passé difficile qu’elle n’a pas complètement surmonté. Et Garrett est le capitaine de Hockey de sa fac (aka le-mâle-dominant-du-coin), toutes les filles sont à ses pieds, il a des yeux gris (sérieux c’est moi ou la moitié des mecs dans les new romances ont des yeux gris ?) et, lui aussi, a un petit passé qui le hante.
Même s’ils sont des personnages un peu cliché Hannah et Garrett ne sont pourtant pas ternes.

Ils ont tous les deux un fort caractère donnant lieu à des dialogues pleins d’ironie et de sarcasme. Ils sont aussi drôles, j’ai réellement ri en lisant certaines répliques bien placées.
Leur relation est aussi intéressante, aucun ne semble vouloir s’imposer à l’autre et nous n’avons pas le cas insupportable du mec surprotecteur qui veut absolument voir sa demoiselle enfermer dans une pièce bien à l’abri (aucune mauvaise allusion à Christian).

L’évolution de leur relation est bien amenée et on peut réellement comprendre ce qui les rapproche (contrairement à certaines histoires ou la romance sort un peu de nul part). Une réelle connexion s’établie entre nos deux protagonistes avec une certaine vraisemblance et nous devenons alors des spectateurs convaincus. De plus, notre duo communique réellement évitant ainsi les situations que je déteste tant dans les romances ; les quiproquos et autres cachotteries en tout genre.

Cependant il y a eu quelques bémols, les événements étaient assez prévisibles et le tout était un peu cliché. Mais l’humour présent tout au long du roman m’a permis d’oublier un peu ce côté déjà-vu. De plus la plume de l’auteure est fluide et on les pages filent à une allure phénoménale !

Toutes les filles de la fac se couperaient un bras pour m’aider, mais elle ? Elle me fuit comme si je venais de lui proposer de tuer un chat pour l’offrir à Satan.

En conclusion, j’ai passé un bon moment avec Garrett et Hannah qui est  un duo vraiment drôle et qui communique beaucoup ! Même si ce n’est pas un coup de cœur je lirais sans doutes les autres tomes de la saga pour la postérité.

Est-ce que je le conseille ?
A celles/ceux qui aiment les new-romance : Go go !
A celles/ceux qui détestent les new-romance : Passez votre chemin sinon vous allez rager.
A celles/ceux qui n’ont pas d’avis sur la new-romance : Vous pouvez vous lancer dans celle-ci pour vous forgez votre propre opinion.
A celles/ceux qui veulent une histoire sans prise de tête pour passer le temps : Allez-y, on ne s’ennuie pas et les persos sont attachants.
A celles/ceux qui ont déjà lu tous les livres du monde et qui ne savent plus quoi faire : Alors déjà, arrête de mentir, je sais que tu n’as pas tout lu. Tu as oublié l’œuvre complète de Platon, il était caché sous la pile de la Pléiade.  Bonne lecture à toi.

Bisous & petits chats ♡

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

3 commentaires sur « THE DEAL – Elle Kennedy »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s